Covid-19 : juin 2021, mois le plus meurtrier depuis le début de l’épidémie en Tunisie

Covid-19 décès régions

Les compteurs de la mortalité s’affolent en Tunisie. Le pays connait depuis des mois une explosion de décès. Mais le mois de juin 2021 est le plus meurtrier depuis le début de l’épidémie en Tunisie, en mars 2020.

Au cours du seul mois de juin 2021, plus de 2000 Tunisiens ont perdu la vie. Le nombre des décès au cours du mois de juin a dépassé ainsi les pics enregistrés aux mois d’octobre 2020, avril et mai 2021.

Si l’on rapporte le nombre de décès au nombre d’habitants, la Tunisie se trouvent parmi les pays africains les plus touchés en juin 2021.

En Tunisie, le ministère de la Santé recense un total de 455 091 cas de contamination et 15 601 morts depuis l’apparition de la Covid-19.

L’espoir d’une inversion de la courbe au cours du mois courant commence à s’estomper. Le pays a enregistré lundi 05 juillet un nouveau record quotidien de nombre de décès (119 morts et 7930 nouvelles contaminations en une seule journée) attribués à la Covid-19.

Durant les cinq premiers jours du mois de juillet, au total 536 Tunisiens ont perdu la vie.

Plusieurs médecins, experts et citoyens attirent, avec insistance, l’attention sur l’importance de fournir, en urgence, suffisamment de vaccins aux Tunisiens.

Et pourtant, le nombre de vaccins administré au 115ème jour de la campagne de vaccination contre la Covid-19 s’élève à 1 999 364. Seulement 592 350 personnes sont complètement vaccinées. Le rythme quotidien de vaccination reste encore très en deçà des attentes.

Notons que plusieurs corps de métiers revendiquent la priorité pour la vaccination. Les agents de la compagnie aérienne tunisienne Tunisair ont décidé d’observer un mouvement de protestation. Et ce, pour faire valoir leur droit à la vaccination contre la Covid.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here