Faouzi Mehdi: « Un nouveau variant a été découvert. Il n’est ni sud africain ni Brésilien »

Faouzi Mehdi

Le ministre de la Santé Faouzi Mehdi vient d’annoncer qu’ « un nouveau variant a été découvert. Il estime que ce variant n’est ni sud africain ni brésilien et encore moins indien. Et ce, en marge  de la vaccination du chef du gouvernement au Centre de vaccination à l’Ariana.

Faouzi Mehdi ajoute que les séquençages génétiques de ce nouveau virus sont suivis de près et analysés.

Il également fait savoir que l’élévation de contamination revient essentiellement à l’accélération de la propagation du variant britannique.

Rappelons que la plupart des mutations sont inaperçues. D’ailleurs, selon les analystes scientifiques, certaines mutations  ne modifient en rien les effets du virus. Cela se pourrait même qu’il soit moins contagieux, mais le plus inquiétant est l’accélération de la  transmissibilité, comme fut le cas avec le variant britannique. 

En somme, chacun de nous a le droit de se poser des questions sur l’apparition d’autres variants, outre le variant britannique, le sud-africain, brésilien ou encore l’indien. Ainsi, nous attendons les résultats de ces recherches comme c’était le cas avec le variant tunisien.

Rappelons que tous les virus se transforment et se multiplient rapidement. Il est à rappeler que la taille du génome est de 30 Mb (30 mille paires de bases).

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here