Associations sportives – CNSS : échelonnement d’une dette de 5,5 millions de dinars

CNSS

Sous les auspices du chef du gouvernement, Hichem Mechichi, le Ministre des Affaires sociales, Mohamed Trabelsi, la Ministre de la Jeunesse, des sports et de l’Intégration professionnelle, Sihem Ayadi et le PDG de la CNSS, Imed Triki ont conclu un accord portant sur la dette des associations sportives auprès de la CNSS.

Dans un communiqué issu de la présidence du gouvernement en date du 15 avril 2021, le PDG de la CNSS, Imed Triki, a précisé que la dettes des associations sportives auprès de la CNSS à fin décembre 2020 représente 5,5 millions de dinars. L’accord porte sur l’échelonnement de la dette sur cinq ans.

Le communiqué a souligné l’impact de la situation sécuritaire et du Coronavirus sur ce secteur. La présidence du gouvernement a estimé que les associations sportives ont souffert d’une contraction significative de leurs ressources. Le communiqué a ainsi cité à titre d’exemple la diminution importante des revenus publicitaires.

La présidence du gouvernement a également noté l’impact de l’interdiction faite au public d’assister à divers matchs sportifs et de la hausse des coûts et des prix.

Le chef du gouvernement a considéré que ces facteurs ont conduit à l’accumulation de dettes des sociétés sportives. Ces dettes concernent principalement la CNSS. Ceci a affecté les conditions sociales des travailleurs de ces associations. Elles ont également causé la perturbation de l’attribution des aides.

Au cours d’une déclaration, Sihem Ayadi a souligné l’importance de cet accord pour les associations sportives. Elle a évoqué une crise financière étouffante pour ces institutions.

De son côté, Mohamed Trabelsi a estimé que cet accord s’inscrit dans le cadre de mesures pour faire face à la crise de Covid-19. Il vise à sortir les associations sportives de leurs difficultés financières d’une part, et à soutenir la CNSS, d’autre part.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here