Khaled Zribi suspendu à vie de l’exercice des activités financières

khaled zribi

Le Conseil du Marché Financier (CMF) a annoncé, mardi, qu’il a été décidé à l’unanimité, la suspension définitive et totale de Khaled Zribi, directeur général de l’intermédiaire en bourse CGF. Il ne pourra plus exercer aucune activité sur le marché financier. De même que lui est retiré  l’agrément accordé par le Conseil pour exercer les fonctions de directeur général d’une société d’intermédiation en bourse.

Le CMF a justifié cette décision par l’utilisation par M. Zribi « des fonds des clients de la société CGF pour son propre compte ». En effet, il a permis à son entreprise de profiter des intérêts bancaires provenant des comptes de ses clients; ainsi que d’utiliser les fonds de ses clients pour financer une société de leasing à travers des contrats spéculatifs, de faire profiter des personnes physiques de certificats de privilège fiscal sans aucun droit… ». Ainsi a précisé le conseil.

La suspension définitive et totale de Zribi a été prise conformément, aux dispositions de l’article 42 de la loi n°117 de l’année 1994 du 14 novembre 1994, relative à la réorganisation du marché financier.

Pour ce qui est de l’intermédiaire en Bourse CGF, le CMF a décidé sa suspension temporaire, en la personne de son représentant légal, la cotation et l’enregistrement des titres et des droits qui leur sont associés. Ainsi que des instruments financiers à la Bourse de Tunis et la gestion des portefeuilles de titres individuels; et ce, pendant une période de trois mois (90 jours).

Sachant que Khaled Zribi est le directeur général de la Compagnie Gestion et Finance (CGF) et ancien président de la Bourse de Tunis (BVMT).

Lien de  la décision

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here