Zones industrielles : l’AFI signe un protocole d’accord avec l’ANAPI

AFI

L’Agence Foncière lndustrielle (AFI) a conclu avec l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements (ANAPI) du Congo (Kinshasa) un protocole d’accord dans le domaine de l’aménagement des zones industrielles, le premier accord du genre en Tunisie.

L’AFI mettra son expertise à disposition pour l’aménagement des zones industrielles dans les sites inexploités au Congo, à travers leur délimitation, la réalisation d’études et la présentation de projets dans le domaine foncier, en plus de l’échange d’expériences, notamment en matière de formation, en vertu de ce protocole paraphé par le PDG de l’AFI, Souheil Chéour et le directeur général de l’ANAPI Anthony Nkinzo Kamole, à l’occasion de la mission économique tunisienne effectuée au Congo du 22 au 25 mars 2021.

Il y a lieu de signaler que la Société internationale foncière de Tunisie (SOFIT), créée au début de 2018, permet à l’Agence d’exporter son expertise et les services nationaux dans le domaine foncier et ses différents composants (habitat, industrie et technologie), au moment où l’agence oeuvre à accèder au marché congolais, vu les opportunités importantes qu’il offre dans ce domaine. La Tunisie avait témoigné de la création de la SOFIT avec un capital de 10 millions de dinars auquel le secteur public a contribué à hauteur de 40% et l’AFI à raison de 33% ainsi que les privés avec une part de 60%.

Quatre sites au Congo

L’AFI choisira, dans le cadre du même protocole, et dans une première phase, quatre sites au Congo, dont un site dans la capitale et trois autres hors de celle-ci, pour prendre les premières mesures afin de définir le patrimoine foncier industriel, avant de concevoir l’étude de faisabilité et le dossier de lotissement ainsi que le raccordement aux réseaux routier, de l’eau potable et de l’électricité, a indiqué M. Chéour.

Et d’ajouter que le ministre de l’Industrie congolais a réaffirmé la volonté de son pays de mettre à profit l’expérience tunisienne dans le domaine foncier, afin d’aménager un nombre de zones industrielles.

Cette coopération bilatérale vise à promouvoir les projets dans les domaines des industries de transformation, de l’artisanat, des petits métiers et des services dans la République de Congo Démocratique (RDC).

Les deux parties s’engagent, ainsi, à collaborer afin d’améliorer l’investissement et les projets dans le secteur foncier industriel dans les deux pays.

L’ANAPI s’est engagée, dans ce cadre, à faciliter l’accès à l’information, définir les sites adéquats pour la mise en place des zones industrielles et à présenter les recommandations aux autorités centrales et régionales concernées.

 

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here