La Tunisie participe aux concertations francophones sur l’autonomisation des femmes

Tunisie

La Tunisie participe aux concertations francophones de haut niveau sur l’autonomisation des femmes et des filles dans l’espace francophone. C’est ce que fait savoir la ministre de la femme, Imen Zahouani Houimel.

La Tunisie participait hier à ces concertations de haut niveau. Et ce, en marge des travaux de la 65ème session de la Commission de la condition de la femme (CSW). Sachant que cet événement se tient du 15 au 26 mars 2021 à New York, de manière virtuelle; en raison de la pandémie de COVID-19.

Ainsi, Imen Zahouani Houimel appelait, à cette occasion, à faciliter l’accès des femmes à l’économie numérique. Tout en soulignant la nécessité de développer et de renforcer la culture du leadership.

Alors, la ministre a passé en revue les programmes relatifs à l’autonomisation économique des femmes élaborés par son département. Et ce, durant cet événement, organisé à l’initiative de l’Organisation internationale de la Francophonie.

L’entrepreneuriat féminin

En outre, elle a annoncé le lancement d’une étude sur la création de centre d’excellence pour l’entrepreneuriat féminin. Ainsi que l’élaboration d’un nouveau programme multidimensionnel ayant été approuvé par un conseil ministériel tenu le 8 mars 2021, à l’occasion de la Journée internationale de la femme.

De plus, elle a indiqué que ce nouveau programme vise à promouvoir l’accompagnement. Dans le but de soutenir l’accès au marché et au financement, de même que de renforcer les services et mécanismes d’appui. Dans le cadre d’une nouvelle approche basée sur un partenariat entre les secteurs public et le secteur privé avec la société civile; ainsi que sur l’adhésion à la stratégie de développement de l’économie sociale et solidaire et sur l’accompagnement des entreprises affectées par la crise sanitaire.

Notons que les concertations ont porté sur les progrès réalisés en matière d’autonomisation des femmes, des filles et sur les difficultés rencontrées.

Les recommandations

Il est prévu que des recommandations mettent l’accent sur la prise de mesures stratégiques concrètes pour renforcer l’autonomisation des femmes et des filles dans l’espace francophone seront issues de ces rencontres.

A cet égard, l’Organisation internationale de la Francophonie assurera la coordination avec les États membres et les gouvernements. Et ce, dans le cadre du Forum Génération Égalité prévu du 30 juin au 2 juillet 2021.

En somme, la Tunisie participe en ligne aux travaux de la Commission de la condition de la femme, une commission fonctionnelle du Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC).

Enfin, c’est la Ministre de la Femme qui préside la délégation tunisienne à cette session. Laquelle porte, cette année, sur: la participation pleine et effective des femmes à la prise de décisions dans la sphère publique; l’élimination de la violence; la réalisation de l’égalité des sexes; et l’autonomisation de toutes les femmes et de toutes les filles.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here