Tunisie – Banque mondiale : Samir Majoul reçoit Férid Belhadj

Férid Belhadj Utica World Bank

Le Président de l’Utica Samir Majoul a reçu ce matin au siège de la centrale patronale Férid Belhadj, vice-président pour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord à la Banque mondiale.

L’entretien entre Samir Majoul et Férid Belhadj a porté sur la situation socio-économique aggravée par la pandémie Covid-19 ainsi que les difficultés auxquelles fait face la Tunisie.

Les représentants de l’Utica, ont à cette occasion, réaffirmé l’attachement de la centrale patronale à renforcer le partenariat avec l’UGTT. Et ce dans l’objectif de préserver la paix sociale.

Ils ont, en outre, souligné que la sortie de cette crise passe notamment par la mise en place d’un plan de sauvetage et de réforme clair. Ceci devrait permettre, selon l’UTICA, à renforcer de la compétitivité de l’économie tunisienne, mettre fin à l’hémorragie des finances publiques, rationaliser de la subvention, renforcer le partenariat public-privé et faciliter au secteur prive l’investissement dans les énergies renouvelables, la réforme du Code de change et faire face à l’informel…

Les représentants de l’Utica ont, à cette occasion, appelé aussi la Banque mondiale à contribuer dans les différents programmes relatifs à la création des projets des jeunes prometteurs. Et ce à travers la concrétisation de l’initiative de la centrale patronale « Un projet pour chaque famille ».

Férid Belhadj a rappelé l’initiative de la Banque de la mondiale relative à l’appui d’un nouveau programme au profit des familles tunisiennes, le financement de la campagne de vaccination contre la Covid-19 ainsi que l’appui à la Tunisie pour la relance économique.

Férid Belhadj a, sur un autre volet, insisté sur le rôle du secteur privé qui représente, a-t-il dit, « la principale locomotive pour la création de la richesse ».

M.T

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here