L’Initiative « Reverdir la Tunisie » entame sa quatrième année d’activités

reverdir la tunisie

L’initiative citoyenne « Reverdir la Tunisie » entame, en mars 2021, sa quatrième année d’activités.

Suite à l’alliance de l’Institut Supérieur des Sciences Biologiques Appliquées (ISSBAT), de l’Association Eco-Conscience et de l’association Tunisienne de Permaculture, cette initiative a vu le jour.

« Reverdir la Tunisie » crée des « Oasis-Forêts » produisant des plantes comestibles dans les établissements scolaires, sans pesticides, sans engrais chimiques. Et ce avec une diminution de l’usage mécanique et une réelle économie d’eau. Elle mise sur un assemblage étudié d’arbres fruitiers, de semences paysannes et de plantes aromatiques.

Le 10 mars 2021,  » Reverdir la Tunisie » organise un événement et une plantation d’arbres fruitiers, plantes maraîchères, plantes aromatiques et fleurs mellifères dans les jardins de l’ISSBAT.  Le 11 mars 2021, un atelier de sensibilisation aux Objectifs du Développement Durable, à l’urgence du changement climatique et de ses conséquences et à la nécessité d’une alimentation saine pour un corps sain se tiendra au lycée sportif Pierre de Coubertin à El Menzah.

Le 31 mars 2021, la création d’une nouvelle Oasis-Forêt démarre au lycée sportif d’El Menzah.  L’équipe de « Reverdir la Tunisie » plantera, avec ses partenaires, les élèves et les citoyens (grands et petits), des arbres fruitiers, des plantes aromatiques et médicinales et des plantes maraîchères qui serviront à alimenter la cantine du lycée.

Les actions de mars 2021 de l’initiative « Reverdir la Tunisie » connaîtront la participation de l’association Lion Heart pour l’Humanité qui regroupe des jeunes tunisiens et sub-sahariens désireux œuvrer ensemble pour l’éveil de la jeunesse. Elles seront financièrement soutenues par la compagnie de réassurance africaine Waica Re.

Depuis 2017, l’initiative expérimente des modèles de cultures alliant connaissances scientifiques, innovations et savoir ancestral afin de proposer à tous ceux qui sont impactés directement par le changement climatique, des solutions concrètes, efficientes, durables et réalisables à court terme.

Des projets ont été créés à Tunis (ISSBAT, collège Hakim Kassar El Hafsia), à Mareth (école primaire, lycée, bibliothèque), à Zarat (école primaire, collège, lycée). Ils ont pour vocation de former les étudiants, de sensibiliser les élèves au développement durable et de prouver que des méthodes efficaces et productives existent pour faire face aux impacts du changement climatique.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here