Le Ministère de l’Intérieur garde sa neutralité envers toutes les parties

Le porte-parole du ministère de l’Intérieur Khaled Hayouni a affirmé que le département a pris toutes les dispositions nécessaires pour la sécurisation de la marche du mouvement Ennahdha, ce samedi 27 février et de celle organisée, parallèlement, par le parti des Travailleurs sur les deux avenues Habib Bourguiba et Mohamed V.

Il a ajouté que le ministère de l’Intérieur qui garde sa neutralité envers toutes les parties, a pris les mêmes précautions que lors des précédentes marches.

Dans une déclarations aux médias, le responsable présent sur le lieu de la marche organisée par Ennahdha à l’Avenue Mohamed V, a assuré que les forces de sécurité ont pris toutes les mesures pour prévenir et éviter d’éventuelles dérives.

Il s’agit aussi de veiller aussi sur la sécurité des biens publics et privés ainsi que sur la continuité du quotidien des citoyens non concernés par ces manifestations.

Concernant l’agression des journalistes par des agents du comité d’organisation de la marche, Hayouni a indiqué que les forces de l’ordre ont tout mis en œuvre pour faciliter le travail des médias. Tout en précisant que le département réagit aux violations enregistrées conformément à la loi en vigueur.

De nombreuses critiques ont été adressées au ministère de l’Intérieur concernant « le traitement sécuritaire violent » des manifestants de l’opposition au cours des mois de janvier et février.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here