L’UTICA et l’UGTT préoccupées par la dégradation de la note souveraine de la Tunisie

UTICA

Dans un communiqué commun, l’UTICA et l’UGTT ont exprimé leur profonde préoccupation quant à la dégradation de la note souveraine de la Tunisie et les conséquences désastreuses que cela peut entraîner.

Selon le même communiqué, l’UTICA et l’UGTT ont notifié de la possibilité de l’incapacité de la Tunisie à honorer ses engagements financiers. Elles ont considéré que la crise actuelle a contribué à la réduction de la note souveraine.

Selon les deux organisations, les conséquences de cette nouvelle notation seront importantes sur l’économie nationale et les Tunisiens.

L’UTICA et l’UGTT ont estimé que la situation économique, sociale et financière actuelle a atteint un stade très dangereux. La situation a exacerbé les difficultés rencontrées par tous les groupes et secteurs, y compris les travailleurs, les chefs d’entreprise, les artisans et les professionnels qui souffrent encore des conséquences économiques. Et ce, de la crise provoquée par la pandémie de COVID-19.

Les deux organisations ont appelé à accélérer la sortie de cette crise. Elles ont considéré que cette dernière paralyse le pays depuis des semaines et pourrait nuire à l’expérience démocratique tunisienne. Elles ont estimé que la sortie de cette crise contribuerait certes à rassurer les Tunisiens. Elle permettra également de se consacrer rapidement aux vrais problèmes auxquels fait face le pays depuis des années.

L’UTICA et l’UGTT ont, par la même occasion, affirmé leur volonté et disposition à contribuer à surmonter cette crise. Et ce, afin de préserver l’intérêt national.

Elles ont aussi appelé à l’achèvement de la mise en place de la Cour constitutionnelle.

Enfin, les deux organisations nationales ont réaffirmé la nécessité de doubler d’efforts pour sauver l’économie nationale. Mais aussi, appuyer et accompagner les PME et les catégories marginalisées. Elles ont aussi appelé à mettre à disposition tous les moyens pour accélérer le processus d’approvisionnement en vaccin anti-Covid-19. Ainsi que la réussite de la campagne de vaccination pour tous les citoyens, seul moyen pour la relance de l’économie tunisienne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here