Tunisair : le syndicat de base annonce une grève ouverte à partir du 19 février

Tunisair passagers

Le syndicat de base du Groupe Tunisair annonce aujourd’hui sur les réseaux sociaux qu’il observera une grève ouverte. Et ce, à partir de demain 19 février 2021.

Une réunion se déroule actuellement en présence du secrétaire général du syndicat de base de Tunisair et les syndicalistes qui considèrent que « la saisie conservatoire opérée sur tous les comptes bancaires n’est qu’une première étape pour la cession de la compagnie ».

Selon nos informations, « Olfa Hamdi, PDG de Tunisair aurait quitté le siège social de la société. Elle s’est dirigée vers l’aéroport sous prétexte de contrôler l’avion présidentielle cloué au sol depuis presque une année ».

La directrice générale de TAV Tunisie s’exprimait aujourd’hui sur les ondes de la Radio privée Jawhara FM. Elle confirme la saisie conservatoire opérée sur tous les comptes bancaires de Tunisair.

En outre, elle précise qu’elle intervient suite à un défaut de paiement d’une dette antérieure. Il s’agit d’une dette de Tunisair pour le compte de TAV Tunisie. Le total de la dette se montant à 66 millions de dinars.

Difficultés financières

Déja, le 11 février 2021, Olfa Hamdi, effectuait une visite dans deux aéroports; à ceux d’Enfidha-Hammamet et de Monastir – Habib Bourguiba. La PDG de Tunisair recevait également Refik Ali Onaner, Ambassadeur de Turquie en Tunisie; et ce, au siège social de la compagnie.

Ainsi, la dette de Tunisair auprès de TAV Tunisie aurait été évoquée lors de ces deux rencontres. Et ce, d’une part entre la première responsable de Tunisair et l’ambassadeur Turc à Tunis; et d’autre part avec les responsables des aéroports d’Enfidha-Hammamet et de Monastir- Habib Bourguiba.

Sachant que la compagnie aérienne tunisienne est actuellement confrontée à une situation financière difficile. Laquelle est encore aggravée par la pandémie de Covid-19 qui a touché profondément le transport aérien international.

En effet, rappelons que les revenus du transport réalisés à fin 2020, ont chuté de 69,7%. De même, le nombre de passagers toutes activités confondues a baissé de 80%.

De son côté, Moez Chakchouk, le ministre du Transport et de la logistique annonçait mercredi que le plan de sauvetage de Tunisair sera présenté officiellement courant mai prochain.

 

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here