Arrivée vendredi, d’un navire transportant 8700 tonnes d’Ammonitrate

ammonitrate

Un navire transportant 8700 tonnes d’Ammonitrate est attendu vendredi, en Tunisie. Un comité national groupant les différents intervenants assurera le suivi de la distribution des engrais importés. Affirme le ministre du Commerce et du Développement des exportations.

Il s’agit de garantir une meilleure transparence des circuits de distribution de l’Ammonitrate. Et de lutter contre les pratiques de spéculation et de monopole. Explique le ministre du Commerce et du Développement des exportations Mohamed Bousaid. Cité dans un communiqué publié par le département ministériel, aujourd’hui jeudi.

En effet, Bousaid tenait  des réunions en ligne les 9 et 10 février 2021. Et ce  avec les directeurs régionaux du ministère. Il  a également affirmé que son département a programmé l’importation de quantités d’Ammonitrate sur des lots. Et ce  tout en fixant les prix de vente aux agriculteurs. L’objectif étant  de combler la pénurie de cette matière, due à la régression de la production nationale.

A cet égard, des rencontres seront organisées avec les différents intervenants des ministères de l’Agriculture et de l’Industrie et des filières professionnelles pour identifier des solutions aux filières des fourrages et des engrais compte tenu de leur impact direct sur les producteurs et les consommateurs. La révision des textes régissant ces filières et la réforme des méthodes de distribution et d’approvisionnement du marché figurent parmi les priorités du ministère, d’après le responsable.

D’ailleurs, le blocage de la production par les mouvements sociaux et les répercussions de la Covid-19 ont causé cette pénurie. Affirme le DGA du GCT.  Par ailleurs le DGA du GCT a appelé à organiser une consultation nationale pour sauver ce groupe, qui se trouve actuellement, dans l’incapacité de payer les salaires.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here