L’initiative de l’UGTT est suspendue en raison des conflits politiques

ugtt

L’UGTT a suspendu son initiative proposée au président de la République à cause des conflits politiques. C’est ce qu’a souligné mardi Noureddine Taboubi, secrétaire général de l’UGTT.

L’UGTT a voulu, à travers cette initiative, réunir tous les acteurs politiques autour d’une même table. L’objectif étant de trouver ensemble des solutions à la situation actuelle du pays. Sauf que la crise politique entre les institutions de l’Etat a empêché son lancement. Ainsi explique M. Taboubi, dans une déclaration de presse, en marge de la tenue à Gammarth de la commission administrative nationale de la centrale syndicale.

« L’UGTT a fait son devoir envers le pays et a présenté une initiative de dialogue national au président de la République. Mais elle n’a pas été mise en œuvre », a-t-il regretté.
La crise politique, sociale et économique du pays ainsi que la réunion prévue jeudi prochain avec le gouvernement dans le cadre du dialogue 5+5 figurent à l’ordre du jour de la commission administrative de l’UGTT.

Pour rappel, l’initiative de l’UGTT propose de tenir une réunion élargie. Et ce, pour formaliser le consensus final, l’approuver et préparer la matrice finale du dialogue.
Elle recommande aussi de jeter les fondements essentiels de la rédaction d’un nouveau contrat sociétal. L’objectif étant de définir les droits et devoirs de toutes les parties et de tous les citoyens et citoyennes.

Pour rappel, l’UGTT a proposé dans son initiative adressée au président de la République, Kaïes Saïed de mettre en place un comité des sages. Des personnalités nationales indépendantes de différentes spécialités feront partie du comité.

Avec TAP

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here