Villes intelligentes et durables : 200 candidatures au Programme Tunisian Smart Cities

Tunisian Smart Cities

L’appel à candidatures lancé au début du mois de décembre 2020 par l’Institut tunisien des études stratégiques (ITES) avec l’Association Tunisian Smart Cities pour intégrer le programme national des villes intelligentes et durables a dépassé toutes les prévisions. Et ce, avec un total de plus de 200 candidatures comptabilisées.

24 gouvernorats, 75 municipalités, 76 associations, 57 entreprises dont 04 multinationales et 02 startups, 07 instances régionales et 04 instances nationales ont manifesté leur intérêt. Et ce pour participer à mettre en place les fondations et le socle de la ville de demain. Et de faire partie de la première cohorte qui constitue l’écosystème Tunisian Smart Cities.

Pour rappel, dans le cadre d’un partenariat stratégique avec l’association Tunisian Smart Cities, l’ITES a ouvert large la porte devant les acteurs privés, institutionnels et civils agissant dans le développement territorial. Et ce pour intégrer notamment le programme national Tunisian Smart Cities et participer à l’optimisation des performances des villes tunisiennes.

En effet, l’appel à candidatures lancé du 03 au 31 décembre 2020 a été prorogé jusqu’au 10 janvier 2021. Il a suscité un très grand intérêt. Et ce, aussi bien de la part du champ institutionnel et entrepreneurial que du champ social, avec un seuil largement dépassé. L’appel à candidatures a réuni plus de 200 candidats. Soit deux fois de plus par rapport aux prévisions.

Afin de faire bénéficier un plus grand nombre de communes du programme et soutenir les ambitions pour un changement durable, il a été décidé de retenir les candidatures qui remplissent les conditions de recevabilité.

De ce fait, 75 municipalités devront bénéficier de l’accompagnement de l’ITES et ses partenaires techniques et financiers. Et ce pour la réalisation des différents supports et actions prévus. Ainsi que pour le développement de visions territoriales plus durables et le montage des projets associés.

24 gouvernorats, 76 associations, 57 entreprises et startups, 04 instances nationales et 07 instances régionales vont les assister et les accompagner dans cette démarche. Et ce, avec une équipe de professionnels pluridisciplinaires.

Les listes finales vers mi-février 2021

La prochaine étape, c’est l’annonce des composantes de l’écosystème Tunisian Smart Cities. Les listes seront proclamées lors d’une conférence de presse digitale. Celle-ci sera tenue vers mi-février 2021.

Ce sera également l’occasion pour la publication du guide méthodologique de mise en place d’une démarche Smart City. Celle-ci décrit notamment le processus d’accompagnement et de suivi des conseils municipaux élus. Et ce, pendant les trois prochaines années, jusqu’à la fin de leur mandat.

Notons aussi qu’un ensemble d’activités concrètes sont prévues pour formuler des visions territoriales plus durables et réussir le montage technique, administratif, et financier des projets associés en partenariat avec la Caisse des consignations et dépôts (CDC) et l’Instance générale de partenariat public-privé (IGPPP).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here