Industries pharmaceutiques : la Tunisie envisage de quadrupler ses exportations à l’horizon 2025

industries pharmaceutiques

Un projet de Charte de partenariat entre le secteur privé et le secteur public dans le domaine des industries pharmaceutiques fera prochainement l’objet d’un CMR.

Le projet de Charte de partenariat vise à augmenter le contenu technologique du secteur des industries pharmaceutiques. Et à le positionner dans les chaînes de valeur des médicaments issus de la biotechnologie.

L’objectif étant d’arriver, à l’horizon 2025, à créer 4000 nouveaux postes d’emploi. Augmenter les investissements directs de 1400 MD en 2019 à 2000 MD. Ainsi que les exportations de 192 MD en 2019 à 800 MD en 2025. Ce qui représente 40 % de la valeur globale de production. Le projet vise aussi à couvrir, en 2025, à hauteur de 62%, les besoins du marché local, et ce, contre un taux de 51% réalisé en 2019.

Ce projet de Charte de partenariat s’articule sur cinq principaux axes. Il s’agit de la gouvernance dans le secteur des industries pharmaceutiques; l’augmentation de la valeur ajoutée; la Recherche et Développement et l’amélioration de l’infrastructure, la promotion et la formation.

Pour rappel, en Tunisie le secteur des industries pharmaceutiques est composé de 35 entreprises. Celles-ci emploient environ 9 mille personnes. Ces entreprises produisent des médicaments pour une valeur de 1065 millions de dinars.

Notons que le projet de Pacte de partenariat entre le secteur privé et le secteur public en matière des industries pharmaceutique a fait l’objet mercredi d’une réunion au siège du ministère de l’Industrie.

La réunion a été tenue en présence d’une délégation de la Chambre nationale de l’industrie pharmaceutique (CNIP), des représentants des ministères du Commerce, de la Santé, de l’Enseignement supérieur, des Affaires sociales ainsi que des cadres du ministère de l’Industrie.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here