Accord de partenariat entre Helios et BIM

Helios et BIM

Le Fonds d’investissement Helios a annoncé, jeudi 10 décembre, la conclusion d’un accord de partenariat avec le géant turc BIM. Helios a décidé d’acquérir 35% du capital de BIM Maroc.

Helios Investment Partners a été fondé en 2004 par Tope Lawani et Babatunde Soyoye. Il s’est consacré exclusivement au capital-investissement en Afrique.

Ces deux hommes d’affaires nigérians ont réussi à faire de l’entreprise le plus grand fonds de capital investissement du continent. Il gère 3,6 milliards de dollars. Il mène des opérations dans plus de 40 pays tel que la Tunisie, le Mali ou encore l’Afrique du Sud.

Pour rappel, BIM a été fondé en 1995. Il s’agit d’une enseigne de grande distribution présente sur trois pays avec 9 147 supermarchés dont plus de 500 au Maroc. BIM, avec une capitalisation boursière de plus de 5 milliards de dollars, a dépassé la barre des 7 milliards de dollars de revenus en 2019.

Appuyer le plan de développement

En effet, ce partenariat vise à appuyer le plan de développement des activités de BIM au Maroc. Et ce à travers l’acquisition de 35% de cette filiale par Helios, valorisant la société à plus de 200 millions de dollars.

Zineb Abbad El Andaloussi, associée chez Helios, a déclaré la réjouissance de Helios par rapport à la collaboration avec BIM. Elle a souligné que cette dernière est bien ancrée dans l’esprit des consommateurs marocains. Et d’ajouter que l’enseigne fait désormais partie de leur quotidien. Elle a, en outre, rappelé que plus de 85% des produits BIM sont des produits locaux.

Du côté de BIM, Haluk Dortluoğlu, membre du conseil d’administration, a déclaré que son entreprise est très enthousiaste à l’idée de collaborer avec une société de capital investissement de premier plan axée sur la croissance en Afrique.

« Nous pensons que cet investissement représente une marque forte de confiance dans notre établissement marocain », affirma-t-il.

La valeur de l’opération a été estimée à 86,4 millions de dirham, soit presque 9,6 millions de dollars. Notons que les autorités réglementaires se prononceront quant à l’approbation de la transaction.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here