Tensions sociales : Ennahdha a réitéré son appel à l’ouverture d’un dialogue national

Ennahdha

Le mouvement Ennahdha a réitéré son appel à l’ouverture d’un dialogue national. Son objectif étant de débattre des questions sociales, économiques et politiques pressantes.

Dans une déclaration publiée mercredi, le parti se dit préoccupé par la vague de protestations sociales qui secoue plusieurs régions et touche plusieurs secteurs.  Lit-on dans une déclaration publiée par le parti aujourd’hui. En effet, Ennahdha fait observer, dans ce sens, que ces tensions sociales coïncident avec une crise économique et financière que la pandémie du coronavirus est venue aggraver.

Ennahdha appelle les députés à intensifier les contacts avec leurs régions respectives et avec les responsables locaux. Et ce  pour identifier les moyens à même de calmer les tensions sociales. Le parti au pouvoir a également appelé le gouvernement à faire face, activement, à la contrebande et la spéculation. Il indique que ces deux phénomène  apparaissent en pareilles circonstances.

Le mouvement appelle les protestataires  à ne pas prendre pour cible les institutions vitales de l’Etat et bloquer la production. Pour le parti islamiste; prendre pour cible les institutions vitales de l’Etat ne peut que  compliquer davantage la situation économique et financière. Il met en garde contre « les conséquences de pareils comportements sur le quotidien du citoyen ».

Par ailleurs, le parti exprime sa considération pour les efforts déployés par le gouvernement pour surmonter la situation sanitaire dans le pays. Et ce  à travers la programmation de visites dans les régions et la formation d’équipes de travail pour impulser la réalisation des projets de développement dans les régions.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here