STEG: recharge de l’électricité via des cartes de recharge en 2023

STEG

La STEG permettra, à partir de 2023, à ses clients de charger l’électricité par le biais des cartes de recharge à des montants déterminés.

Selon la STEG, l’option qu’offre les compteurs intelligents, un nouveau procédé. D’ailleurs, cela mettra fin à l’abandon des factures estimatives ou temporaires.

Ce nouveau procédé s’ inscrit dans le cadre du projet « Smart Grid » . De ce fait,  les compteurs intelligents devra permettre d’améliorer les services. Mais aussi de recourir à l’usage des nouvelles technologies.

Le directeur de la maitrise de la technologie et président du projet du réseau intelligent à la STEG, Néjib Chtourou, a fait savoir  que le recours aux cartes de recharge de l’électricité et à l’usage des moyens électroniques pour la recharge de l’électricité sera limité aux clients concernés par la première étape du projet « Smart Grid ».

Il a révélé que la possibilité d’utiliser des cartes de recharge de l’électricité sera limitée aux adhérents à la première étape qui va démarrer en 2023 et durera 3 années, avec une année de garantie par le fournisseur qui va remporter l’appel d’offres international, à mesure que l’usage des compteurs est généralisé pendant la période 2025-2029.

La clientèle de la première phase appartient à cinq régions choisies. Et ce  pour lancer l’expérience dans les districts de Sfax Ville et Sousse Ville. Il en va de même à ceux du gouvernorat de Sidi Bouzid, du Kram et une autre partie du gouvernorat de Béja.

Chtourou a indiqué la généralisation des compteurs intelligents  à l’horizon de 2029. Soit 4 millions d’unités. La valeur de la première étape s’élève à 120 millions d’euros soit 700 millions de dinars.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here