L’UPR contre un gouvernement de compétences

UPR Gouverneùent de compétences

Le parti Union populaire républicaine (UPR) a dit rejeter la formation d’un gouvernement de compétences. Ce gouvernement « qui va à l’encontre de l’esprit de la Constitution, du système politique en vigueur et des fondements de la démocratie ».

L’UPR s’attache au respect de la volonté populaire et des résultats des élections. Lit-on dans une déclaration rendue publique ce lundi par le parti.

Le parti appelle « à ne pas accorder la confiance à un gouvernement qui n’a pas de légitimité sauf celle du président. Et ce, dans une tentative de contourner les principes de la deuxième République et la volonté populaire ».

Il exhorte les députés à prendre leur responsabilité et à faire prévaloir l’intérêt supérieur du pays. Ainsi qu’à éviter la fragmentation parlementaire aux dépens des principes.

Le parti compte trois députés dans le groupe parlementaire al-Moustakbal qui dispose de 9 sièges au parlement. Ce bloc avait rencontré les 4, 12 et 17 août le chargé de former le gouvernement, Hichem Mechichi.

Le 6 août 2020, l’UPR avait adressé une correspondance à Mechichi pour l’informer que le parti « se désengage des positions du bloc al-Mostakbal qui est un bloc technique ».

(Avec TAP)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here