L’ANSI met en garde contre une nouvelle vague de type « Spam Extortion / Sextortion »

ANSI

L’Agence Nationale de la Sécurité Informatique (ANSI) met en garde contre une nouvelle vague de type « Spam Extorsion / Sextortion ».

Selon l’ANSI, cette vague consiste en la réception d’un email depuis un pirate indiquant qu’il dispose de tous les mots de passe de sa victime, qu’il a pris le contrôle à distance de son navigateur web et qu’il l’a filmé, via sa webcam, lorsqu’elle a accédé aux sites web pornographiques.

En effet, « suite à la réception du Spam, le pirate demande à sa victime de payer une somme d’argent (rançon). Pour qu’il ne diffuse pas ses données piratées ainsi que ses vidéos filmées sur les réseaux sociaux » ajoute l’ANSI.

Pour s’en protéger, l’ANSI conseille d’être vigilant et de suivre les mesures préventives suivantes :

  1. Refuser toute demande d’acte illicite sur Internet.
  2. Désactiver votre webcam ou toute autre caméra connectée à Internet lorsque vous n’en avez pas besoin.
  3. Ne pas répondre aux emails non sollicités demandant vos informations personnelles : numéro CIN, numéro de passeport, identité bancaire ou mots de passe.
  4. Ne pas payer la rançon.
  5. N’enregistrer pas vos logins, mots de passe et vos identifiants bancaires dans les navigateurs web.
  6. Mettre à jour vos navigateurs web avec les dernières versions.
  7. Installer les extensions « Netcraft » et « adblockplus » dans votre navigateur web pour vous renseigner sur la fiabilité des sites web visités et bloquer les annonces publicitaires douteuses.
  8. Utiliser un compte utilisateur avec des privilèges limités pour se connecter à Internet.
  9. Vérifier l’authenticité des expéditeurs avant la lecture de chaque message reçu par e-mail ou affiché sur votre mur Facebook / Twitter / Instagram et en cas de doute, n’y répondez pas, ne pas cliquer sur les liens hypertextes ou les images qu’il contient et supprimez-le immédiatement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here