La STEG présente le projet d’une nouvelle facture

STEG - L'Economiste Maghrébin

La Société tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG) organisait aujourd’hui une conférence de presse. Et ce, pour présenter le projet relatif à la nouvelle facture. Dans le cadre d’une approche participative avec la société civile et les médias.

Selon des responsables de la STEG, l’adoption de cette nouvelle facture permettra une meilleure transparence vis-à-vis des abonnés et clients de la STEG qui distribue environ 24 millions de factures par an.

STEGPrévue pour fin 2020 et début 2021, le lancement de la nouvelle facture a été retardé par la pandémie du coronavirus.

« La nouvelle facture marquera une nouvelle étape dans la relation de la société avec ses clients ». C’est ce qu’affirme Hichem Anan, Directeur général adjoint de la société lors de la conférence de presse.

En effet, les abonnés et les clients de la STEG (environ quatre millions) recevront une facture plus détaillée. Notamment en ce qui concerne les redevances liées aux taxes appliquées (TVA et services) ce qui n’est pas le cas actuellement.

Avec la nouvelle facture, en introduisant une seule donnée (le nouvel index), les clients de la STEG pourront avoir une idée sur le montant à payer, à n’importe quel moment. Et ce, à partir du site web de la société grâce au nouveau système de facturation. Ils pourront également payer à distance leurs factures sans se déplacer à une agence STEG.

Après concertation entre la STEG et l’Instance nationale de protection des données personnelles (INPDP), il a été décidé d’introduire aussi, en haut au verso de la nouvelle facture, un champ réservé à l’adresse mail de l’abonnée pour lui envoyer sa facture en ligne sans payer des frais supplémentaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here