Souhail Alouini: « Il ne s’agit pas d’une 2 ème vague de Covid-19 »

Souhail Alouini

Peut-on parler d’une deuxième vague de Covid-19? Même si les avis sont mitigés, pour certains, ils écartent de loin cette 2ème vague.

Ainsi, Souhail Alouini, ancien président de la Commission de la Santé à l’ARP, écarte cette hypothèse. Il s’exprime dans une déclaration à leconomistemaghrebin.com, en précisant dans ce contexte: « Il ne s’agit pas d’une 2 ème vague. Car ce qui se passe en ce moment, le fait d’avoir des cas, provient essentiellement des étrangers. D’ailleurs ce sont des personnes qui n’ont pas suivi les consignes recommandées par le ministère de la Santé. »

Avant d’ajouter: « Le problème qui se pose est le nombre de transmissions transversales. A savoir les cas locaux dont le nombre est assez inquiétant dépassant ainsi une trentaine… Le plus important est de suivre les consignes recommandées par le ministère de la Santé. »

Et de poursuivre: « Je pense que l’Observatoire national des maladies nouvelles et émergentes fait tout son possible pour limiter les risques de propagation. Je prends l’exemple de Kairouan, beaucoup de décisions ont été prises localement. Comme le fait de les isoler rapidement. A mon sens Mme Nissaf Ben Alaya et tout son staff ont pris les mesures nécessaires. Il est vrai qu’on n’est pas au stade de clusters. Mais si cela continue, on sera obligé de fermer la localité durant une certaine période. »

Interrogé sur l’éventualité d’un confinement global, Souhail Alouini répond: « Je pense que le confinement global est inutile. Il suffit qu’il y ait le respect des gestes barrières, le port du masque obligatoire, se laver les mains quotidiennement, le respect de la distanciation physique ». 

A noter qu’à la date du 3 août 2020, la Tunisie a recensé 1584 cas confirmés. 1227 patients ont guéri et 51 sont décédés. 306 cas sont encore porteurs de virus dont neuf hospitalisés. Notons que parmi les hospitalisés, deux sont actuellement dans un état critique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here