Le chef de l’Etat Kaïs Saïed a ordonné l’envoi d’urgence d’une cargaison humanitaire au Liban meurtri

Kaïs Saïed

Le président de la République Kaïs Saïed a accordé, le 5 août, au Palais de Carthage, une audience matinale aux ministres de  la Défense et des Affaires sociales chargé de l’intérim du Ministère  de la Santé. Et ce en vue de coordonner les opérations d’envoi de secours au Liban meurtri après le drame.

En effet, M. Kaïs Saïed a tenu à exprimer sa profonde solidarité dès l’annonce de deux explosions consécutives. Celles-ci ont frappé le 4 août au soir la capitale libanaise.

Mais déjà, le Chef de l’Etat avait adressé à son homologue libanais, le président Michel Aoun, un télégramme où il lui présentait en son nom et celui du peuple tunisien, « ses sincères condoléances en cet événement douloureux », exprimant ses vœux de prompt rétablissement aux blessés.

De ce fait, le chef de l’Etat a ordonné aujourd’hui l’envoi d’urgence d’un staff de médecins et de personnel paramédical. Et ce, pour accompagner une cargaison humanitaire qui comprend deux avions militaires, chargés d’aides alimentaires et de fournitures médicales.

La Tunisie était parmi les premiers pays à exprimer son élan de solidarité à l’endroit du peuple libanais frère. Et ce, dès l’annonce de ce drame, dont le bilan en vies humaines, en blessés autant qu’en dégâts matériels n’est pas encore définitif.

Par ailleurs, M. Saïed a également ordonné qu’une centaine de blessés soient transférés en Tunisie pour être soignés dans les établissements médicaux tunisiens.

Au cours de cette rencontre avec ses ministres, le président Saïed a réitéré l’expression de la solidarité indéfectible de la Tunisie à l’endroit du peuple libanais dans cette pénible épreuve qu’il traverse. En précisant que les Tunisiens se tiendront aux côtés de leurs frères avec qui ils ont une partie de l’histoire en partage.

En outre, le président a profité de cette occasion pour insister sur le renforcement d’une dimension humanitaire et solidaire. Notamment pour porter assistance à tous les peuples de la Terre qui souffrent et qui ont besoin d’être secourus.

D’après communiqué

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here