Trois tentatives de migration irrégulière déjouées à Kerkennah et Zarzis dans la nuit du 2 au 3 août

migration irrégulière - L'Economiste Maghrébin

Des unités de la Garde maritime déployées à Kerkennah et à Zarzis ont déjoué, dans la nuit du 2 au 3 août, trois tentatives de migration irrégulière. Et arrêté 30 personnes de nationalité tunisienne. Et d’origine subsaharienne. Indique le ministère de l’Intérieur, mardi, sur sa page officielle  « Facebook ».

En effet, des unités relevant de la Garde nationale maritime de Kerkennah ont mis en échec une tentative de franchissement illicite des frontières vers les côtes italiennes. Et arrêté 12 personnes. Selon la même source, ces unités ont, également, arrêté 6 autres personnes d’origine subsaharienne. Lesquelles ont tenté de franchir la frontière de manière illégale. Trois femmes et un nourrisson étaient parmi les clandestins.

En outre, des unités relevant de la garde maritime de Zarzis (gouvernorat de Médenine), ont fait échouer, dans la nuit du 2 au 3 août, une tentative de migration clandestine. Et arrêté 12 personnes de nationalité tunisienne.

Les côtes tunisiennes ont enregistré, récemment, une recrudescence des tentatives de migration clandestine. En particulier vers les côtes italiennes.

Durant le mois de juillet écoulé, 241 opérations de migration irrégulière, auxquelles ont pris part 2639 personnes (dont plus de 300 d’origine subsaharienne), ont été déjouées. Selon des chiffres officiels.

Le Président de la République, Kaïs Saïed, s’est rendu, dimanche, à Sfax et à Mahdia où il a pris connaissance des mesures préventives déployées en matière de lutte contre le phénomène de la migration irrégulière.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here