Abdelmajid Zar : « La crise du coronavirus a démontré l’importance du secteur agricole »

Abdelmajid Zar
Le président de l'UTAP Abdelmajid Zar

Le président de l’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche (UTAP), Abdelmajid Zar, a affirmé que la crise du coronavirus a démontré l’importance du secteur agricole. Ce secteur devra figurer dans les choix futurs du pays comme étant prioritaire. Il faudra le considérer comme étant un pilier incontournable de chaque projet de relance économique et lui apporter les solutions adéquates pour un nouveau départ.

Abdelmajid Zar a participé, mardi, à la réunion du conseil régional de l’UTAP, organisée à Béja. Il a annoncé que l’Union agricole compte publier un document comprenant un diagnostic de la situation agricole.

Zar a souligné, en outre, que les réunions des conseils régionaux de l’Union se tiendront dans une conjoncture post-Covid. Celle-ci coïncide avec la saison des récoltes des principaux produits garantissant la souveraineté alimentaire. Ce qui permet également d’examiner les moyens de sauver les autres saisons de production de légumes et autres.

Et de préciser que plusieurs problématiques ont été évoquées à cette occasion, dont  les coupures d’eau dans les zones irriguées et les difficultés de la récolte et de la saison agricole, notamment en l’absence de préparation pour la saison des incendies, la production et le rendement agricole après les crises du coronavirus et de la sécheresse.

De son côté, le président de l’Union régionale de l’agriculture et de la pêche de Béja, Chokri Djebbi, a appelé à l’activation de l’utilisation du certificat de catastrophe exceptionnellement, pour la saison actuelle au lieu du fonds d’indemnisation des catastrophes naturelles. D’autant que l’agriculture se trouve confrontée à de grandes difficultés, notamment le manque d’engrais et la sécheresse.

Avec TAP

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here