BIAT : Fadhel Abdelkefi nommé membre du Conseil d’administration

BIAT Fadhel Abdelkefi Conseil d'administration

La Banque internationale arabe de Tunisie (BIAT) tient ce matin ses assemblées générales extraordinaire et ordinaire à distance. Ces dernières sont présidées par son président du Conseil d’administration, Ismail Mabrouk. Et par son Directeur général, Mohamed Agrebi.

Ainsi, lors de l’AGE, le Conseil d’administration de la BIAT a décidé d’augmenter le capital social de 170 à 178.500 MDT. Et ce, par incorporation de réserves ordinaires d’un montant de 8.500.000 DT. Ainsi que l’émission de 850.000 actions nouvelles, de valeur nominale de 10 DT chacune. Notons que les nouvelles actions portent jouissance à partir du 1er janvier 2020. De ce fait, le capital social est fixé à 178.500 MDT divisé en 17.850.000 actions de 10 DT chacune.

En marge de l’AGO, le Conseil d’administration a décidé de transférer aux réserves facultatives, les dotations affectées aux réserves pour réinvestissements financiers. Et ce, dans le cadre de la répartition du bénéfice des exercices 2010, 2012, 2013 et 2014. Pour un montant de 22.380 MDT

Conseil d’administration

Dans le même cadre, il a été décidé de renouveler le mandat des membres du Conseil d’administration. Et ce, pour Ismail Mabrouk, Karim Miled, Hichem Driss, Sami Hachicha, Mohamed Afif Chelbi, Mehdi Sethom, Jean Messenessi. Ainsi que Tahar Sioud en tant que représentant des petits actionnaires.

Il a été, aussi décidé de nommer Fadhel Abdelkefi en tant que membre du Conseil d’Administration. Et ce, pour une période de trois ans.

De même, le Conseil d’administration a décidé de reporter la désignation des deux membres indépendants. Cette désignation était prévue initialement lors de la présente AGO.

Vers l’émission d’emprunts obligataires pour 500 MDT

D’autre part, l’AGO a autorisé l’émission par la BIAT d’un ou de plusieurs emprunts obligataires ordinaires et/ou subordonnés. Et ce, pour un montant global maximum de 500 MDT sur une période de trois ans. Et a délégué les pouvoirs nécessaires au Conseil d’administration pour en arrêter les modalités, les montants successifs et les conditions de leurs émissions ultérieurement.

Activités de 2019

A cette occasion, Mohamed Agrebi, Directeur général de la BIAT, a présenté les activités de la banque en 2019.

En effet, le PNB a totalisé 956. 9 MDT, en hausse de 14,7% sur un an. Les progressions de la marge en intérêts, de la marge en commissions et des autres revenus ont été respectivement de 16,5%, 8,4% et 16,3%. Représentant 56,2% du PNB, la marge en intérêts s’est établie à 537. 9 MDT, en accroissement de 16,5%.

Les dépôts de la clientèle ont enregistré une hausse de 12,9% à 12.997 MDT à fin 2019. Ainsi, la BIAT a consolidé sa position sur le marché avec une part de 17,3% contre 16,8% en 2018.

La structure des dépôts de la banque demeure parmi les plus favorables du secteur bancaire. La part des dépôts, non ou faiblement rémunérés, représente 54,4% du total
des dépôts.

Les créances brutes sur la clientèle de la BIAT ont atteint 10. 945 MDT, soit en baisse de 2% sur un an. Leur part de marché hors crédits à l’Etat est passée de 13,6% à fin 2018 à 12,1% à fin 2019. Les créances nettes à la clientèle ont affiché 10. 389 MDT, en baisse de 2,7%.

Le résultat net ressort à 333 MDT à l’issue de l’année 2019, en augmentation de 30,7% par rapport à l’exercice écoulé (254. 8 MDT).

Au final, le total bilan de la banque a totalisé 16. 332 MDT en 2019 contre 15. 831 MDT en 2018, soit un accroissement de 3,2%.

Perspectives d’avenir

Dans ce contexte difficile marqué par les répercussions du coronavirus, la BIAT fournira tous les efforts pour s’adapter à ce contexte. Et ce, en vue de réaliser ses objectifs
stratégiques, soutenir sa clientèle et accompagner le développement de la Tunisie.

Cette démarche sera, selon les responsables de la banque, poursuivie. Tout en veillant à l’amélioration de la mobilisation de dépôts. De manière à préserver l’équilibre sur la liquidité, et à la surveillance du risque. Afin de continuer à respecter les ratios réglementaires en la matière.

Les efforts seront, également, axés en 2020 sur la consolidation du positionnement de leadership de la banque. A travers la concrétisation de projets et de pistes de progrès. Ces derniers visent à:
• Mieux répondre aux besoins spécifiques de ses clients et améliorer son expérience avec eux par le développement du libre-service et la digitalisation;
• Poursuivre la maîtrise des charges moyennant l’optimisation de l’allocation des dépenses.

En dépit de la conjoncture, la BIAT poursuivra la consécration de sa dimension citoyenne. Et ce, à travers le soutien continu des actions de la Fondation BIAT se rapportant aux domaines de l’éducation et de la culture.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here