Zone euro – UE : plus forte baisse de la croissance au premier trimestre depuis 2009

Croissance PIB L'Economiste Maghrébin

Au cours du premier trimestre 2020, le PIB corrigé des variations saisonnières diminue de 3,8% dans la zone euro et de 3,3% dans l’UE. Et ce, par rapport au trimestre précédent, selon l’estimation rapide publiée par Eurostat. En effet, l’Office statistique de l’Union européenne constate ces reculs; les plus importants depuis le début des séries temporelles en 1995.

Ainsi, selon l’Eurostat, en mars 2020, dernier mois de la période de référence, les mesures de confinement commençaient à être largement mises en place par les Etats membres. Cependant qu’au cours du quatrième trimestre 2019, le PIB augmentait de 0,1% dans la zone euro et de 0.2% dans l’UE.

En comparaison du même trimestre de l’année précédente, le PIB corrigé des variations saisonnières enregistrait une baisse de 3,2% dans la zone euro. De même qu’on notait une baisse 2,6% dans l’UE au premier trimestre 2020. Et ce, après respectivement +1% et +1,3% au trimestre précédent. Il s’agit des baisses les plus importantes depuis le troisième trimestre 2009 (-4,5% pour la zone euro et -4,4% pour l’UE).

Emploi : premier recul depuis 2013

Par ailleurs, le nombre de personnes ayant un emploi a diminué de 0,2% tant dans la zone euro que dans l’UE. Et ce, au premier trimestre 2020, par rapport au trimestre précédent. Il s’agit du premier recul depuis le deuxième trimestre 2013 pour la zone euro; et depuis le premier trimestre 2013 pour l’UE. Alors qu’au cours du quatrième trimestre 2019, l’emploi avait augmenté de 0,3% dans les deux zones.

Par rapport au même trimestre de l’année précédente, l’emploi a augmenté de 0,3% tant dans la zone euro que dans l’UE au premier trimestre 2020. Après respectivement +1,1% et +1,0% au quatrième trimestre 2019. Il s’agit des taux de croissance les plus faibles depuis le premier trimestre 2014 pour la zone euro et depuis le quatrième trimestre 2013 pour l’UE.

M.T

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here