Cell: Comment les anticorps de lama sont capables de bloquer le Covid-19?

lama-anticorps-coronavirus

Des scientifiques américains et belges étudient depuis 2016 les anticorps produits par des lamas contre les coronavirus. Initialement, l’étude a été lancée pour observer la réponse immunitaire du lama aux deux célèbres coronavirus le Sars-CoV-1 et Mers-CoV.

Cependant, dans une étude publiée ce mardi 5 mai dans la prestigieuse Revue Cell , les chercheurs sont parvenus à isoler un anticorps de lama parvenant à s’attaquer in vitro au Sars-CoV-2. Ils sont en train d’étudier si ces anticorps marchent chez les humains. Des essais cliniques confirmeront cette étude.

Dorien de Vliger, chercheuse doctorante à l’Université de Gand, explique que le lama comme les autres camélidés produit des anticorps dont les autres espèces sont dépourvues.Certes, cet animal possède des anticorps que nous détenons tous. Mais il possède aussi d’autres anticorps de petite taille (appelés nanobodies). Ces derniers sont absents chez l’homme.Alors, selon les auteurs de l’étude, cet anticorps agirait comme un bouclier contre le coronavirus. L’empêchant de s’accrocher aux cellules des poumons. Le coronavirus possède à sa surface des protéines qui lui permettent de s’accrocher. L’anticorps prévient l’entrée du virus dans nos cellules.

Si les chercheurs produisent cet anticorps de lama en grande quantité. Toutefois, ils cherchent aujourd’hui à le rendre compatible avec l’homme.

Enfin, d’après Jason McLellan de l’Université du Texas, l’un des auteurs de l’étude, les thérapies à base d’anticorps sont avantageuses. En effet, il faudra donner aux malades les anticorps protecteurs qui vont les protéger.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here