L’ARP adopte un projet de loi de garantie de crédit d’une valeur de 428 MD

credit - L'Economiste Maghrébin

L’Assemblée des représentants du peuple ( ARP) a adopté, lors d’une plénière tenue vendredi, un projet de loi de garantie de crédit d’une valeur de 428 MD.

 

Il s’agit d’un crédit conclu entre la STEG et la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD). Le crédit en question servira au renforcement du secteur énergétique.

Ce projet de loi (n° 19 au titre de l’année 2020), concerne un accord de garantie conclu entre la Tunisie et la BIRD, le 30 janvier 2020. Et ce pour que la STEG obtienne un crédit de 151 millions de dollars (soit 428 MD).

Ce projet de loi  adopté par l’accord de 129 députés, l’opposition de 9 et l’abstention de 5, permettra à la STEG de réaliser un projet de renforcement de son réseau d’électricité et d’amélioration de son rendement commercial (2020-2024) .

La STEG compte, grâce à ce crédit, réaliser des études et des expérimentations. Elle envisage également d’acquérir des équipements. Au programme, entre autres, construire de nouvelles stations de transformation de l’électricité. La STEG  prévoit également  d’élargir les autres stations. Et améliorer la mesure de la consommation de l’électricité, en fournissant aux agents des appareils portables.

Le projet de la STEG vise à intégrer la production des énergies renouvelables provenant du secteur privé dans le réseau de la société. Tout en assurant la capacité de la société à transporter l’électricité. Et tout en assurant sa capacité de rembourser le prix de l’énergie et à assurer la distribution aux clients actuels.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here