Corée du Nord: Kim Jong Un est-il en état de mort cérébrale ?

Kim Jong Un-cnn

D’après CNN , un responsable américain  a rapporté que Washington « étudie des informations » selon lesquelles Kim Jong Un est « en grave danger après une opération chirurgicale ».

Et ce sans donner plus de précisions sur la source de l’information.  Une journaliste de NBC a même déclaré qu’une de ses sources évoque l’hypothèse que le leader se trouve en état de mort cérébrale après être tombé dans le coma.

Les spéculations sur l’état de santé de  Kim Jong Un vont bon train surtout aux Etats-Unis. D’après CNN, Washington surveille de près la situation.

La machine à spéculations va bon train. Et ce, depuis l’absence de  Kim Jong-Un à la commémoration du 108e anniversaire de la naissance de Kim Il-sung. Son grand-père et fondateur de la Corée du Nord. Cette commémoration du 15 avril est pourtant cruciale dans le pays.

D’après le média nord-coréen  Daily NK, « le leader nord-coréen avait été opéré en avril pour des problèmes cardiovasculaires, et qu’il était en convalescence dans une villa dans la province de Phyongan du Nord. »

Daily NK affirme que  » la raison du traitement cardiovasculaire urgent qu’a subi Kim était son tabagisme excessif, son obésité et sa fatigue. »

Washington préfère jouer la prudence car aucune information n’a été confirmée. Donald Trump affirme qu’il n’a pas eu d’informations concernant l’opération chirurgicale de Kim Jong-Un.

L’enjeu de sa succession interpelle. Kim Jong-Un aurait deux filles et un fils, âgés d’une dizaine d’années. Ils sont donc très jeunes pour succéder à leur père.

Il n’est donc pas aisé de se prononcer aujourd’hui sur le nom du futur leader si Kim Jong-un venait à décéder. Le système politique de la Corée du Nord est dynastique. C’est donc un membre de la famille de Kim qui doit gouverner le pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here