Le confinement, gare au risque d’addiction aux écrans

confinement internet
confinement & addiction aux écrans

Depuis le début de la crise du Covid-19, la question qui se pose de manière récurrente est: à quoi aurait ressemblé le confinement si les nouvelles technologies n’existaient pas? Si personne n’a de réponse à cette question, force est de constater que leur utilisation a fortement augmenté. Ce qui fait craindre la survenue de nouvelles addictions, notamment aux écrans.

Les nouvelles technologies se sont avérées salutaires dans le contexte de crise actuel. Elles ont montré un rôle positif dans le maintien du lien social avec l’entourage et la famille. Grâce à elles, les travailleurs ont pu poursuivre une activité professionnelle à distance. De même que les élèves et les étudiants ont pu continuer à suivre leurs programmes éducatifs.

En cette période où le temps passe lentement, et où l’ennui s’installe rapidement, les technologies sont un excellent outil de divertissement. Il en est ainsi du visionnage de films et de séries, jeux en ligne, communication via les réseaux sociaux, cours de sport en ligne. Ces activités ont ainsi permis de rendre moins pénibles les conditions actuelles de confinement et d’isolement social.

Cependant, si elles ont démontré leurs bénéfices, les activités numériques semblent pourtant exposer au risque d’addiction. Et à long terme créer des situations de repli sur soi.

Face à ce risque, la vigilance est de mise. La modération est le maître-mot. Ainsi, il est fortement recommandé de favoriser les activités non numériques. Lire, pratiquer une activité manuelle, bricoler, cuisiner pourraient présenter de bonnes alternatives aux activités numériques.

Pour limiter la durée de connexion sur internet, il est possible de paramétrer certaines applications de manière à limiter l’accès, ou même les verrouiller durant un temps donné. Les timers sont spécialement conçus pour cela. Ils permettent de définir un temps déterminé d’accès.

Par ailleurs, il est possible de rendre ces applications moins attrayantes. Et ce, en modifiant les paramètres d’affichage et en optant pour le mode noir et blanc.

Pour les enfants particulièrement vulnérables, il est recommandé de favoriser les activités créatives et ludiques sans écran. Ce confinement est peut être une occasion de découvrir de nouveaux loisirs. C’est aussi une occasion de créer de nouveaux liens, qu’a-t-on à perdre à la saisir?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here