Hydroxychloroquine : l’ANSM appelle fortement à la vigilance

plaquenil-Hydroxychloroquine

L’Agence française du médicament (ANSM) a averti vendredi sur les effets indésirables signalés chez des malades du Covid-19.  D’après l’agence les effets secondaires de l’Hydroxychloroquine constituent un “signal de vigilance important”. Et ce au sujet d’une “fragilité particulière” sur le plan cardiaque.

L’ANSM avertit sur les effets indésirables liés à l’utilisation des médicaments à base d’Hydroxychloroquine. Ainsi que ceux à base lopinavir/ritonavir chez les patients atteints du COVID-19. En particulier lorsqu’ils sont utilisés en dehors des essais cliniques.
D’après l’agence, ces molécules sont utilisées dans un contexte de soins inhabituel.
De plus; les patients du Covid-19 différent de ceux à qui elles se destinent habituellement.

Les risques cardio-vasculaires, associés à ces traitements sont bien présents. Ils sont aussi potentiellement plus importants chez les malades du COVID-19.

Après des études conduites par l’agence, la majorité des cas d’effets indésirables déclarés se répartissent par moitié entre lopinavir-ritonavir et hydroxychoroquine.

L’agence conclut que « Ces informations constituent un signal important. Si l’on prend en compte la sous-déclaration des effets indésirables, habituelle. Cette dernière probablement accentuée dans cette période de forte tension dans les services hospitaliers.   »

C’est pourquoi l’ANSM rappelle que c’est à l’hôpital uniquement que ces médicaments s’ utilisent. Et ce sous étroite surveillance médicale. Dans le cadre fixé par le Haut conseil de la santé publique.

Il est à rappeler que le professeur Didier Raoult et son équipe ont recouru à ce médicament, plus connu sous le nom de Plaquenil, pour soulager sinon guérie plusieurs personnes atteintes du Covid 19.

Le jeudi 9 avril, le président Emmanuel Macron a effectué une visite surprise au service du professeur Raoult. Celui-ci a présenté la dernière étude faite par son équipe qui atteste l’efficacité de ce médicament.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here