Entretien Ghannouchi-Tabboubi : appel à la solidarité et à l’union nationale

Rached Ghannouchi

Entretien entre Rached Ghannouchi, président de l’ARP, et Noureddine Tabboubi secrétaire général de l’UGTT. Ordre du jour: la nécessité de coordonner les efforts entre toutes les parties.

En effet, cet entretien portait sur la nécessité de surmonter la crise qui prévaut, en raison de la propagation du nouveau coronavirus. Ainsi, Rached Ghannouchi et Noureddine Tabboubi appellent à la solidarité.

Par ailleurs, selon un communiqué publié sur la page officielle de l’ARP, les deux parties demandent également l’union nationale. En soulignant l’urgence de garantir tous les besoins vitaux des citoyens. Et notamment ceux des plus démunis. De même qu’ils relèvent l’importance de lutter contre la spéculation.

En outre, l’accent a été mis sur le rôle important des composantes de la société civile dans l’appui des efforts de l’Etat. Et ce, pour surmonter la crise et lutter efficacement contre la pandémie du COVID-19.

Sur ce plan, les deux parties ont salué les efforts colossaux consentis par les cadres médicaux et paramédicaux dans la lutte contre le coronavirus. Ainsi que par les forces sécuritaires et militaires qui œuvrent à assurer l’application du confinement général et du couvre-feu.

De son côté, Ghannouchi mettait l’accent sur l’importance d’adresser des messages positifs au peuple tunisien. Tout en évitant les tergiversations dans cette période difficile. Et en manifestant l’union et la solidarité entre toutes les forces nationales, dans l’intérêt du pays.

De même, il salue toutes les initiatives lancées par l’UGTT. Afin de  renforcer l’union nationale et de protéger les travailleurs et les personnes démunies.

Pour sa part, Tabboubi estime que la conjoncture actuelle impose que chaque partie joue pleinement son rôle. Et ce, dans le cadre de la complémentarité et de l’union nationale. Soulignant la disposition de l’UGTT à traiter positivement avec toutes les parties.

Dans ce contexte, Tabboubi rappelle la position du bureau exécutif de l’organisation syndicale. Lequel appelle à la délégation par l’ARP au chef du gouvernement de la promulgation de décrets-lois. Afin de mettre en œuvre des mesures urgentes liées au système de santé, aux besoins vitaux des Tunisiens, à la protection des personnes démunies et à la préservation des postes d’emploi.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here