Mansour Moalla présente son nouveau livre « Sortie de crise et union nationale : pourquoi et comment ? »

Mansour Moalla - l'économiste maghrebin

L’ancien ministre du plan et des finances Mansour Moalla présente son dernier livre intitulé « Sortie de crise et Union nationale: pourquoi et comment ? ».

A cette occasion, plusieurs personnalités politiques, ministres, responsables et diplomates ont assisté à l’événement. En effet, la présentation du livre se déroulait, hier 25 février. Ainsi, le Professeur des Universités et ancien ministre Abderrazak Zouari précise que le livre de Mansour Moalla est une compilation d’une cinquantaine de ses tribunes publiées dans le magazine Leaders. Et ce, de 2011 à 2016. Pour M. Zouari, l’analyse de Mansour Moalla peut constituer une plateforme économique pour les futurs responsables du pays.

En outre, ce livre comporte une analyse de fond de la situation du pays, tant au niveau politique qu’économique. Il apporte des réponses à même de permettre à la Tunisie de placer la Révolution à l’abri des enjeux politiques partisans.

En effet, l’auteur préconise un régime parlementaire. Pour lui, le système parlementaire doit être majoritaire et non proportionnel. Il recommande, également, un scrutin de type uninominal pour choisir un seul candidat par petite circonscription. Et ce, avec un seuil électoral conséquent, capable de dégager une majorité nette habilitée à gouverner dans l’alternance.

De quel plan de sauvetage le livre parle-t-il?

Par ailleurs, M. Moalla appelle à réactualiser le concept d’Union nationale. Pour lui, seul un gouvernement d’union nationale est capable de faire face aux problèmes du pays. Et ce, dans le respect des principes fondamentaux; à savoir la préservation des acquis sociaux et civilisationnels.

A cet égard, l’auteur définit également dans son livre la notion d’équilibre des pouvoirs. Il précise qu’il « n’est pas entre le chef de l’Etat et le chef de gouvernement; mais entre les pouvoir exécutif et législatif ».

De la nécessité de réussir la transition économique et sociale

De plus, il estime que l’absence de la transition économique est dû à  l’échec de la transition politique. Car, l’auteur estime que les réformes nécessitent du courage, de la persévérance, de l’organisation et de la discipline. De ce fait, M. Moalla affirme que la révolution politique aurait du être suivie par une révolution sociale et économique.

Enfin, notons que Mansour Moalla, né à Sfax le 1er mai 1930, a été ministre du plan et des finances après avoir été secrétaire d’Etat à l’industrie et au commerce. Il fut directeur de l’école nationale d’administration et premier directeur général de la BCT (1958-1961). Il est diplômé de l’ENA de Paris, docteur en droit et licencié en lettres.

Avec TAP

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here