Sonia Bencheikh: « A mon avis, il n’est pas nécessaire de suspendre les vols vers l’Italie »

Sonia Bencheikh

 Invitée sur les ondes de Shems fm, Sonia Bencheikh, ministre de la Santé, revient sur le virus de Coronavirus, en ce mardi 25 février. 

Sonia Bencheikh revient sur les mesures prises que ce soit à l’échelle nationale et internationale. 

Tout comme elle revient sur  la communauté tunisienne se trouvant en Italie face à la propagation du Coronavirus, tout en déclarant que “le staff médical tunisien est déjà prêt à toute éventualité face à  la propagation du Covid-19

En outre, elle rappelle que les hôpitaux sont déjà prêts à toute éventualité. En clair,  les hôpitaux sont équipés de salles d’isolement. De ce fait, la capacité d’accueil varie entre 10 et 15 chambres par service. 

Sonia Bencheikh:  » Aucun cas n’a été enregistré »

Elle ajoute: “Nous avons œuvré à couvrir tous les points d’entrée des voyageurs ayant transité par la Chine ou d’autres pays à risque comme la Corée du Sud, l’Iran et l’Italie »,  tout en mettant l’accent qu’aucun n’a a été enregistré. 

Interrogée s’il fallait suspendre les vols vers l’Italie, Sonia Ben Cheikh a répondu: “ A mon avis, il n’est pas nécessaire de suspendre les vols vers l’Italie. Mais une mesure pareille, cela dépasse aussi bien le ministre de la Santé, celui du Tourisme. D’ailleurs, une telle décision revient au Président de la République. 

Elle conclut: “Il y aura  une réunion dans les prochaines heures  avec le Président de la République pour évoquer la propagation du Covid-19, mais aussi sur les mesures nécessaires qu’il va falloir prendre ». 

سنية بن الشيخ: لا أرى داعيا لإيقاف الرحلات إلى إيطاليا'

سنية بن الشيخ: لا أرى داعيا لإيقاف الرحلات إلى إيطاليا'- إلى حد اللحظة تونس لم تُسجل أي حالة مشتبهة أو مؤكدة بفيروس كورونا- كل نقاط الدخول إلى تونس مراقبة- كل المستشفيات مُجهزة بقاعات عزل- من المنتظر انعقاج مجلس أمن وطني حول كورونا- ما تم الترويج له حول الطاقم الطبي الإيطالي بمستسفى الرابطة هو أزمة مفتعلة وأنزه مهنيي الصحة

Publiée par ElMatinale – Shems FM sur Mardi 25 février 2020

 

Rappelons que des mesures de précaution sont nécessaires.

Par ailleurs, l’Organisation mondiale de la Santé  travaille en étroite collaboration avec les experts mondiaux, les gouvernements et les partenaires. L’objectif est celui de faire le point sur les connaissances scientifiques relatives à ce nouveau virus. Mais aussi de  suivre sa propagation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here