Ennahdha ne fera pas partie du gouvernement Fakhfakh

ennahdha - l'économiste maghrebin
photo d'archive

Ennahdha décide de se retirer du gouvernement de Fakhfakh.

De ce fait, Abdelkarim Harouni, le président du Conseil de la Choura  a fait savoir que son parti se retire du gouvernement d’Elyes Fakhfakh.

Il souligne qu’après plus de 50 interventions et en tenant compte de l’entêtement du chef du gouvernement désigné ne pas répondre à l’appel du parti notamment pour la formation du gouvernement d’union nationale 

Il ajoute: Ennahdha décide de se retirer du gouvernement. Et du coup, le mouvement n’accordera pas son vote de confiance. 

Rappelons que le mouvement a réitéré son attachement à la formation d’un gouvernement d’union nationale. Selon le mouvement, ce gouvernement « n’exclut aucun parti et bénéficie d’un large soutien politique ».

Rappelons que par la même occasion le parti 9alb Tounes lui aussi n’accordera pas le vote de confiance lui aussi au gouvernement. Et il se dit qu’il sera dans l’opposition.

Pour rappel, le chef du gouvernement désigné a souligné que le différend avec le parti Ennahdha est toujours d’actualité. Selon lui, le débat se poursuit autour de cette question.

A cet égard, les tractations autour de la formation d’une coalition gouvernementale seront de nouveau remises sur le tapis.

De ce fait, on se pose la question suivante : y aura-t-il de nouvelles tractations ? Et ce, à quelques heures de l’annonce du gouvernement.

En outre, qui sont les partis qui donneront le vote de confiance ? Serait-ce le Courant Démocrate, Echaab et Tahyia Tounes ? On en saura plus dans les prochains jours…

En outre, la classe politique saisira-t-elle la bonne opportunité d’être à la hauteur des défis aux attentes des Tunisiens ? Beaucoup de questions demeurent sans réponses… Et comme on dit toujours : wait and see … La balle est dans le camp de Kaïs Saïed, d’Elyes Fakhfakh, et bien entendu, des 217 élus…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here