Abdelhamid Jlassi: « La balle est dans le camp d’Elyes Fakhfakh pour composer son gouvernement »

Abdelhamid jlassi

Tout juste après la désignation d’Elyes Fakhfakh au poste de chef de gouvernement, qu’en pense Ennahdha?

Abdelhamid Jlassi, un des dirigeants du mouvement Ennahdha, souligne que le choix d’Elyes Fakhfakh est un bon choix. Et ce, dans une déclaration accordée à leconomistemaghrebin.com.

D’ailleurs, il a passé en revue le respect de la Constitution, mais aussi le bon profil choisi. Alors, il met l’accent sur la compétence de ce dernier. 

En effet, Abdelhamid Jlassi précise: « Elyes Fakhfakh sait ce qu’il a à faire. D’ailleurs, il fut deux fois ministres, des finances et du Tourisme; mais aussi un député de l‘ANC. » 

Et de poursuivre: « Il s’agit avant tout d’un jeune de la communication qui sait parler. Il suffit de voir sa campagne présidentielle qui était une campagne respectueuse. A mon avis, il porte en lui les valeurs de la démocratie et de la bonne gouvernance. Tout comme il a des relations aussi bien sur le plan national qu’international. » 

Puis, à la question de la participation d’Ennahdha au prochain gouvernement, il répond: « A l’heure actuelle, il est encore tôt pour décider qui fera partie de la prochaine composition gouvernementale. Ce gouvernement ne sera l’oeuvre ni d’Ennahdha, ni du Courant Démocrate. La balle est dans le camp d’Elyes Fakhfakh. » 

Et de conclure: « Que ce soit un gouvernement restreint, c’est possible. Mais il faut comprendre de combien de voix il a besoin pour passer? Et plus encore quelles sont ses orientations? Va-t-il opter pour un gouvernement de changement ou un gouvernement de  démocratie participative? Ou encore un gouvernement soutenu par Ennahdha, Attayar, le mouvement du Peuple et Tahya Tounes? »

Enfin, il se prononce sur le volet des législatives anticipées que revendique un certain nombre de partis politiques. « Elles n’auront pas lieu. D’ailleurs, j’en suis sûr. Et il n’y aura aucune dissolution du Parlement. Tout comme il n’y aura pas d’élections anticipées. Nous avons assez d’expériences et nous avons compris de nos erreurs. » 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here