Rétrospective 2019 en photos : que faut-il retenir de cette année ?

2019 - l'économiste maghrébin

L’année 2019 arrive prochainement à son terme en emportant avec elle son lot d’événements marquants et de traces indélébiles. Tant de choses ont marqué la conscience collective des Tunisiens. Le décès du premier Président de la République élu au suffrage universel, Béji Caïd Essebsi, le terrorisme en plein cœur de l’avenue de Habib Bourguiba et des élections présidentielles législatives qui ont, presque, balayé l’ancienne classe politique.

2019 est aussi l’année de la dépréciation perpétuelle du dinar tunisien, de la baisse relative des mouvements sociaux, de la dégradation du pouvoir d’achat des Tunisiens et des tractations politiques. On pourrait écrire des pages et des pages pour relater les faits marquants de cette année. Mais une photo vaut mille mots.

Le slogan « Achâab Yourid » (Le peuple Veut) a traversé l’année 2019. Et ce en annonçant une vague de populisme. En effet, ce slogan a marqué toute l’année (voir la photo de couverture qui illustre le slogan).

Voici que le reporter-photographe Noureddine Ahmed a sélectionné spécialement pour  leconomistemaghrebin.com une quinzaine de photos inédites qui pourraient résumer les moments forts de l’année 2019, qui s’apprête à tirer sa révérence. D’ailleurs, ces photos ne sont pas une description exacte de l’événement. Elle sont plutôt, la perception du photographe de l’événement. Il s’agit ainsi, de saisir un moment fugace par l’objectif.

Grève de la fonction publique (le 17 janvier 2019)

En effet, la grève générale de la fonction publique était le premier des mouvements sociaux de cette année. Lancée afin de revendiquer des augmentations salariales pour les fonctionnaires, la grève a réussi et le gouvernement a fini par signer l’accord sur les augmentations salariales. Dans cette photo, le Secrétaire Général, Noureddine Taboubi, jette un bouquet de fleurs pour les partisans de l’UGTT. La joie sur les traits de son visage rime bel et bien avec la victoire et la réussite de la grève générale.

Protestation contre le 30ème Sommet Arabe (mars 2019)

Alors que les travaux du 30ème Sommet Arabe se tiennent à Tunis, plusieurs manifestants ont saisi l’occasion pour protester contre la répression des régimes du Golfe et la normalisation des régimes arabes avec Israël. Dans cette photo, on voit trois clowns activistes brandissant une pancarte portant un slogan contre la répression des droits de l’homme.

Pour ne pas oublier les femmes rurales mortes pour leur gagne-pain (1er mai 2019)

Fin avril, plus de 12 femmes rurales sont mortes dans l’accident d’un pick-up surchargé à Sidi Bouzid. Evénement tragique qui a rappelé la précarité et la pauvreté des femmes rurales tunisiennes. D’ailleurs, cet accident n’est pas le seul. Mais, il est le plus lourd en dégâts humains. Le Foulard des femmes rurales est devenu un symbole lourd de sens qui rappelle cette catastrophe. Dans cette photo, prise le 1er mai 2019, on voit un foulard de femme rurale qui flotte avec le vent en hommage aux victimes. D’ailleurs, la Fête du Travail a été marquée par ce triste événement.

Les dernières minutes de BCE avant son enterrement (25 juillet 2019)

Voici un événement qui a marqué tous les Tunisiens. Le décès du premier Président de la République élu au suffrage universel, Béji Caïd Essebsi, le 25 juillet 2019. Un événement qui a secoué la scène politique et nationale tunisienne. L’objectif de Noureddine Ben Ahmed a illustré l’événement autrement. Trois avions de chasse qui traversent le ciel au moment du passage de la dépouille de BCE. L’horloge du 14 janvier nous renseigne des dernières minutes de l’ex-Président sur terre, à savoir 30 minutes avant l’enterrement.

J-1 de la campagne électorale

Insouciant, ce citoyen n’accorde aucune importance au mur où seront affichées le  lendemain, les listes des candidats à la présidentielle. Il continue son bonhomme de chemin. Ce n’est qu’un citoyen pris dans le tourbillon des promesses électorales. Rue propre et quasi-vide rime avec le silence qui précède la tempête.

Nabil Karoui, une tristesse qui anticipe la défaite

Les lunettes de soleil, la couleur noire de la voiture et cette tristesse sur les traits du visage du candidat à la présidentielle au deuxième tour anticiperaient sur sa défaite électorale contre son rival, Kaïs Saïed. Nabil Karoui, fondateur et Président de Qalb Tounes, a marqué l’année 2019 avec l’émergence surprenante de son parti politique.

Kaïs Saïed Président

Lors d’une conférence de presse tenue suite à l’annonce des résultats préliminaires du deuxième tour de la Présidentielle, Kaïs Saïed se montre du doigt en criant sa victoire.

Chute de la gauche classique

Qui aurait cru que la Gauche Tunisienne subirait une défaite retentissante. Hamma Hammami, figure de proue de la Gauche Tunisienne, a perdu la bataille pour la présidentielle en remportant uniquement 0,69%. A l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), la Gauche Tunisienne est quasi-absente.

Les trois religions monothéistes au sein de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) (13 octobre 2019)

On a rarement vu une photo qui rassemble les trois représentants des religions monothéistes en Tunisie. Il s’agit d’Othman Battikh, Grand Mufti de Tunisie, Haim Bittan, Grand Rabbin de Tunisie et Ilario Antoniazzi, Archevêque de Tunisie, qui étaient présents lors de la cérémonie de prestation de serment du Président élu, Kaïs Saïed. Une photo qui vient rappeler que la Tunisie est une terre où la tolérance et la cohabitation pacifique entre les religions règnent en maître.

Top Chrono pour le mandat parlementaire et le mandat présidentiel (13 octobre 2019)

A partir de ce moment, on parle du deuxième Président de la République élu au suffrage universel. Et on parle, également, de la deuxième Assemblée des Représentants du Peuple.

Le drapeau tunisien et la femme de ménage (13 octobre 2019)

Sans commentaire…

Récolte d’olives record

La récolte d’olives est estimée à 350 mille tonnes pour cette saison 2019-2020. Une récolte qui rime avec l’abondance et la fertilité du sol agricole tunisien.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here