Huile d’olive : l’UTICA appelle à activer les mécanismes de régulation

huile d'olive - L’Économiste Maghrébin

L’UTICA a appelé à l’activation des mécanismes de régulation du secteur de l’huile d’olive, avec la participation des professionnels.

Dans un communiqué publié jeudi, l’organisation patronale a rappelé qu’elle a réclamé, depuis des années, cette régulation. Objectif: permettre la résorption et la bonne gestion de la surproduction de l’huile d’olive par le stockage. Et ce, comme pratiqué dans les pays concurrents à la Tunisie. Et d’ajouter que ces mécanismes doivent être basés sur une vision stratégique et non conjoncturelle.

L’UTICA a, en outre, souligné que le secteur de l’huile d’olive se trouve dans un système interconnecté et intégré. « Tout dommage subi par un maillon de la chaîne a un impact négatif sur le reste de la chaîne et sur l’économie nationale en général », précise-t-elle.

L’organisation a tenu à souligner qu’elle apprécie également les récentes mesures prises par le gouvernement et la Banque Centrale de Tunisie (BCT) au profit du secteur. Elle a estimé que leur mise en œuvre doit être achevée dans les meilleurs délais.

Enfin, l’UTICA a exprimé son rejet de toutes les tentatives visant à « diaboliser des intervenants dans le secteur (transformateurs et exportateurs) et de les accuser d’exploiter la situation à leur profit.

Dans le même contexte, l’UTICA a exprimé sa volonté inconditionnelle d’interagir positivement avec les différentes parties impliquées. Elle vise, en effet, à poursuivre la saison et à trouver des solutions appropriées. Celles-ci devraient, selon l’UTICA, préserver les intérêts et les droits des différentes parties.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here