Khawla Ben Aïcha: « L’intérêt de la Tunisie est de garder sa position de neutralité »

Khawla Ben Aïcha

La diplomatie en Tunisie a toujours choisi son camp celui de la neutralité et ne pas s’immiscer dans les affaires internes des autres pays. Alors, que penser de la visite du président turc Recep Tayyip Erdoğan en Tunisie? Quel rôle doit jouer la diplomatie tunisienne?

En effet, la Tunisie a toujours joué la carte de la neutralité. A ce propos, Khawla Ben Aïcha, dirigeante du parti Machrou3 Tounes se confie, dans une déclaration à leconomistemaghrebin.com. « Les relations entre les Etats sont basées essentiellement sur l’intérêt mutuel. C’est comme en business », affirme-t-elle.

Et de poursuivre: « Et l’intérêt de la Tunisie est de garder une position de neutralité. Et de ne surtout pas rentrer dans les conflits d’un axe contre un autre ou d’un pays contre un autre. »

Elle ajoute: « La Tunisie a toujours eu cette position là depuis que Bourguiba a mis les fondements de sa politique étrangère et nous a laissé comme il l’a dit ‘des relations internationales solides’. Mais surtout d’excellentes relations avec les pays voisins qu’il ne faut surtout pas défaire. Car on peut tout modifier sauf la géographie. »

Rappelons que Machrou3 Tounes dans son communiqué appelle la Présidence de la République à éloigner la Tunisie de ces alignements. Et sur cette base, afin que notre position soit modérée et neutre.

Machrou3 Tounes ne votera pas en faveur du prochain gouvernement

Puis elle dévoile la position de son parti sur un autre volet. A savoir celui de la composition du prochain gouvernement. Mais plus encore la position du parti vis-à-vis du vote de confiance. Khawla Ben Aïcha indique: « Le parti a tenu son conseil central qui s’est réuni avec tous les représentants des régions. Tout comme il a encore clarifié et a appuyé sa position. Ainsi, il n’est pas concerné par les concertations. Mais plus encore, il ne participera pas au gouvernement. »

Autrement dit, selon elle, les quatre députés de Machrou3 Tounes sont censés ne pas voter la confiance au prochain gouvernement.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here