L’UTICA revient sur la prise en charge par l’Etat de 3 points du TMM

UTICA L'économiste-maghrébin

L’UTICA est revenu sur la prise en charge de trois points par l’Etat du différentiel entre le taux d’intérêt des crédits à l’investissement et le TMM au profit des PME. Et ce, en exprimant sa gratitude pour cette mesure gouvernementale.

Selon son communiqué, l’UTICA confirme qu’il a appelé, à maintes reprises, à opter pour une mesure pareille. Et ce, en raison du coût élevé des prêts. Ainsi que des difficultés rencontrées par les PME en matière d’accès au financement.

En outre, la centrale patronale affirme qu’elle a tenu à inscrire cette procédure dans la loi horizontale pour améliorer le climat de l’investissement.

Egalement, l’Union exprime sa stupéfaction devant ce qui a été déclaré dans les médias. Et ce, de certaines parties qui considéraient cette mesure populiste et légitimait la corruption.

Elle a, en outre, dénoncé l’accusation de ces parties envers les entreprises économiques, essayant de profiter de cette mesure sans aucun droit et fraudant l’État.

L’UTICA précise que toutes les parties concernées par l’investissement sont conscientes des difficultés rencontrées par ces entreprises. Notamment en matière d’accès au financement, de son coût élevé et son impact négatif sur le flux d’investissement. Et elle exprime son rejet catégorique de toute forme de diabolisation des hommes d’affaires et de leur victimisation.

Au final, l’UTICA renouvelle son appel à étendre cette mesure aux autres activités. A savoir celle de gestion, d’exportation et des entreprises qui souffrent de difficultés économiques. Car l’investissement et la création de richesse restent le seul moyen de surmonter la situation économique difficile de la Tunisie. Ainsi que de créer de nouvelles opportunités d’emploi.

Il est à rappeler que le Chef du Gouvernement, Youssef Chahed, a signé, hier, un décret gouvernemental relatif à la fixation des conditions et procédures. Et ce, afin de bénéficier de la prise en charge de trois points par l’Etat du différentiel entre le taux d’intérêt des crédits à l’investissement et le TMM.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here