Production industrielle : baisse de 3% en octobre 2019

Production industrielle INS l-economiste-maghrebin

Au cours du mois d’octobre 2019, la production industrielle a enregistré une baisse de 3% sur un an. Tels sont les chiffres publiés aujourd’hui par l’Institut National de la Statistique (INS).

En effet, la baisse de la production industrielle est due à la régression enregistrée dans le secteur du raffinage du pétrole de 78,3%. Ainsi que celle du secteur de l’industrie chimique de 8,1%. Et ce, suite à l’arrêt de la production de la société STIR depuis février 2019.

Elle est, également, expliquée par la baisse enregistrée dans le secteur du travail du bois (4,7%), ainsi que le secteur de l’industrie de papier et du carton (-4,5%). Et dans le secteur des industries du textile, de l’habillement et du cuir (-4,2%). De même que dans le secteur de l’industrie mécanique et électrique (-4,1%) et le secteur de l’énergie (3,9%).

En revanche, la production industrielle a affiché une hausse dans le secteur des mines de 29,6%. Et ce, en raison de l’augmentation de la production de phosphate brut. Tout en enregistrant 430.8 mille tonnes en octobre 2019 contre 268.5 mille tonnes en octobre 2018.

Elle a, aussi, augmenté dans le secteur de la production du caoutchouc et des plastiques (+16,7%), le secteur de la production et de la distribution d’électricité (+8,2%). Ainsi que dans le secteur de l’industrie des matériaux de construction céramique et verre (+5,9%) et le secteur de l’industrie agroalimentaire (+4,3%),

Les dix premiers mois de 2019 à la loupe

Au cours des dix premiers mois de 2019, l’INS a dévoilé que la production industrielle a baissé de 3,5%.

Cette diminution est due à la baisse de la production dans le secteur du raffinage du pétrole de 68%, le secteur de l’énergie (-7,4%). Aussi bien dans le secteur des industries du textile, de l’habillement et du cuir (-2,7%) et le secteur des industries mécaniques et électriques (-1,9%).

Par contre, elle a augmenté dans le secteur des mines de 12,6%. Notamment à cause de l’augmentation de la production de phosphate brut. Cette dernière a atteint 3 209 mille tonnes contre 2435.4 mille tonnes.

Enfin, une hausse est enregistrée dans le secteur de production et distribution d’électricité et d’eau de 4,8%. Et dans le secteur de l’industrie chimique (+2,7%). Ainsi que dans le secteur de l’industrie des matériaux de construction céramique et verre (+1,1%).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here