UBCI-Lab’ess de l’entrepreneur social 2019 annonce la liste des lauréats

UBCI-Lab'ess de l'entrepreneur social - l'économiste maghrebin
Fondateur du projet Kufanya, Laurent Nyobe Lipot. Il a remporté le Prix de l'entrepreneur social

Le rideau est tombé sur la deuxième édition de la compétition UBCI-lab’ess de l’entrepreneur social. Le 18 décembre 2019 marque la cérémonie du pitch et de la remise des prix.

Sept entrepreneurs sociaux ont présenté leurs projets devant un jury composé de 12 professionnels. Et ce, dans le cadre de l’événement UBCI-Lab’ess de l’entrepreneur social. Leurs discours sont plein d’enthousiasme, de détermination et de volonté inflexible. En effet, le projet Kufanya de Laurent Nyobe Lipot a remporté le prix de l’entrepreneur social. Le prix est doté de 5000 dinars et d’un accompagnement comptable et financier par le cabinet CSM.

Le prix coup de cœur revient au projet ClIMB’IN de Mohamed Ali Abid. La valeur du prix est de 3500 dinars. Il bénéficiera également d’un accompagnement comptable et financier par le cabinet CSM. Le prix coup de pouce revient à Amina Soudani. Et ce, pour son projet Lebra. Le prix est doté de 1500 dinars. Elle bénéficiera également  d’accompagnement comptable et financier par le cabinet CSM. Ainsi, UBCI-Lab’ess de l’entrepreneur social a présenté de nouveaux talents.

Kufanya, parce que les migrants peuvent apporter une pierre à l’édifice

En effet, il s’agit d’un incubateur dédié aux migrants. Il a développé des formations, des ateliers, de l’accompagnement à destination de la population migrante. Par ailleurs, les migrants porteurs de projet ont également accès à du réseautage grâce à cet espace. L’impact du projet touche près de 8000 migrants dont près de 3000 au Sud du pays. Dans une déclaration à leconomistemaghrebin.com, le fondateur estime que les migrants subsahariens peuvent contribuer à l’économie tunisienne. Ils peuvent, également, apporter leur pierre à l’édifice de la vie entrepreneuriale en Tunisie.

CLIMB’IN, quand l’escalade devient accessible à tout le monde

Ce projet s’inscrit dans le cadre du développement des sports de montagne en Tunisie. Et ce, grâce à la création d’une salle d’escalade à la Marsa ( localité Bhar Lazreg). Le projet a pour vocation d’initier les Tunisiens à cette discipline. Le co-fondateur du projet Mohamed Ali Abid affirme à leconomistemaghrebin.com que la salle de sport ouvrira ses portes en janvier 2020. Et de préciser qu’elle permettra aux Tunisiens n’ayant pas des moyens d’escalader des falaises et de montage de faire de l’escalade de bloc.

 

Lebra : une artisane redonne vie aux déchets de cuir

Dans une déclaration à leconomistemaghrebin.com, la fondatrice du projet a expliqué que son projet valorise les déchets de cuir. A partir de ces déchets, des accessoires, des chaussures et des articles de petite maçonnerie sont conçus. Elle explique, également, qu’elle a préféré bénéficier de l’encadrement de l’incubateur lab’ess. Il est à noter que le projet a un impact social et solidaire. Etant donné qu’il lutte, entre autres, contre la pollution.

Lors de l’ouverture de la cérémonie, le Directeur Général de l’UBCI, Pierre Beregovoy, a affirmé que l’événement UBCI-Lab’ess a une place particulière et importante par rapport aux autres événements et les partenariats de l’UBCI. Dans le même sillage, l’intervenant a affirmé que les collaborateurs de l’UBCI ont développé toute une culture de Responsabilité Sociétale de l’Entreprise (RSE). Pour lui, l’entrepreneuriat social et solidaire pourrait être la face la plus pratique et la plus concrétée de la politique RSE. Il a indiqué que l’UBCI n’est pas un produit destiné spécialement aux entrepreneurs sociaux « mais nous nous engageons à les accompagner pour que les projets deviennent rentables ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here