Seifeddine Makhlouf condamné à 20 mois de prison

Seifeddine makhlouf

Le Tribunal de Première Instance de Tunis vient d’annoncer la condamnation de Seifeddine Makhlouf, Député de la Coalition Al-Karama. Et ce, pour une peine de 20 mois de prison.

L’objectif de la condamnation de Seifeddine Makhlouf d’après Express fm, c’est qu’elle revient sur le fond d’une plainte déposée à son encontre par le Procureur de la République, il y a un an de cela dans l’affaire de Rgueb.

Rappelons que Seifeddine Makhlouf avait lancé des menaces dans une vidéo partagée sur les réseaux sociaux, au Procureur de la République, de sa décision de fermer l’école coranique.

Rappelons que l’affaire de l’école coranique de Rgueb suscite l’indignation de l’opinion publique. Dans cette affaire, des enfants ont été victimes de viols répétitifs. D’autres enfants ont été contraints de manger de la nourriture avariée et qu’ils ont été brutalisés. D’autres souffrent de maladies telles l’asthme, la gale et les poux. « Ce sont des enfants maltraités, car ils se trouvent dans l’ignorance totale », souligne Raoudha Laâbidi, Présidente de l’Instance Nationale contre la traite des personnes. Et ce, dans une déclaration à El Hiwar Ettounsi.

L’affaire de Rgueb est un danger de taille

En outre, le tollé soulevé par cette affaire a fait réagir tout le monde: délégués à la protection de l’enfance, magistrats, ministères. A notre niveau, nous avons instauré un suivi rigoureux de cette affaire et tout sera révélé en temps voulu. Il y a des enfants qui nécessitent à l’heure actuelle beaucoup de suivi. Pour les plus affectés, nous avons demandé à ce qu’ils ne retournent pas chez eux. Vu le comportement de leurs parents qui n’ont rien compris au danger que couraient leurs enfants. Le danger c’est qu’ils ont voulu formater ces enfants tant qu’ils sont encore réceptifs et jeunes.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here