La Tunisie entame la mise en œuvre de la COMESA en janvier 2020

Comesa tunisie-l-economiste-maghrebin

La Tunisie entame officiellement, la mise en œuvre de la zone de libre échange du Marché Commun de l’Afrique Orientale et Australe (COMESA). Et ce en janvier 2020. Tout en se réservant le droit d’appliquer le principe de la réciprocité dans le traitement envers les pays membres.Ceux-ci n’ont pas supprimé les tarifs douaniers à 100%.

Selon un communiqué du Ministère du Commerce publié, vendredi, les instructions ont été données aux autorités compétentes, et ce, pour l’application des procédures relatives à la zone de libre échange du COMESA, dont la généralisation de l’utilisation du certificat d’origine du COMESA.

Pour rappel, la Tunisie avait versé sa contribution au budget le 20 juin 2019. C’est la date de dépôt de l’instrument d’adhésion auprès du secrétariat général. Elle a participé depuis, à toutes les réunions et manifestations. Notons que la Tunisie a accueilli une délégation importante d’experts et de représentants des institutions du COMESA. C’est la Secrétaire Générale qui a présidé cette délégation.

Elle a, en outre, organisé une série de réunions. L’objectif étant de faire connaître les structures, les programmes et les projets du COMESA. Et ce à l’échelle nationale.

L’adhésion de la Tunisie au Marché commun de l’Afrique orientale et australe va lui permettre de bénéficier d’une réduction allant jusqu’à 17% des tarifs douaniers appliqués sur ses exportations.

Rappelons que la Tunisie est devenue, en juillet 2018, officiellement, le 20ème membre du COMESA. Notamment lors du Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement des pays membres. Ce sommet s’est tenu à Lusaka, capitale de la Zambie.

E.M avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here