Quelle place pour le tourisme dans le programme de Habib Jemli ?

Habib Jemli - l'économiste maghrebin

Le Chef du gouvernement chargé de la formation du gouvernement Habib Jemli n’a reçu aucun représentant du secteur touristique. S’indigne le président de la Fédération Tunisienne des Agences de Voyages (FTAV) Jabeur Ben Attouch.

Intervenant sur les ondes de la radio Express FM, Jabeur Ben Attouch affirme que Habib Jemli « a reçu tout le monde à l’exception des représentants du tourisme ». Continuant dans le même sillage, le président de la FTVA s’est interrogé sur la place du secteur dans le programme du gouvernement de Habib Jemli. Et de rappeler que le tourisme contribue à hauteur de 11% du PIB. M. Ben Attouch affirme dans le même contexte que plusieurs dossiers urgents attendent des solutions.

Pour rappel, le secteur touristique est l’une des sources importantes d’apport de devises. Pour rappel, à la date du 20 novembre 2019, les recettes touristiques ont dépassé les 5 milliards de dinars. Cela correspond à une augmentation de 38,3%. Et ce, par rapport à l’année écoulée.

En devises étrangères, l’évolution des recettes touristiques est estimée à 29,6% en euros et à 22,3% en dollars. 8,3 millions de touristes ont visité la Tunisie depuis le début de l’année jusqu’au 20 novembre, soit une hausse de 14%, par rapport à l’année dernière. Ainsi, l’objectif fixé d’attirer 9 millions touristes en 2019 devient aujourd’hui facile à réaliser.

Un peu plus de la moitié des arrivées sont des Maghrébins (4,1 millions de touristes) avec une hausse de 16,4% par rapport à novembre 2018, alors que les Européens représentent environ le tiers (2,6 millions de visiteurs), avec une hausse de 16,2%.
Le nombre de nuitées touristiques enregistrées durant cette période est de l’ordre de 27,8 millions, soit une augmentation de 11,8%, par rapport au 20 novembre 2018.

Pour rappel, les professionnels du secteur ont plusieurs revendications pour l’amélioration du secteur. La revendication principale est le rééchelonnement des dettes.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here