Chirurgie: premier robot-assisté en Tunisie, au Maghreb et en Afrique

Robot-assiste Institut Salah Azaiez Tunisie

L’Institut Salah Azaïez se dote d’un robot chirurgical. Il s’agit du premier robot-assisté en Tunisie. Mais, également, au Maghreb et en Afrique. Selon Monia Hachich, professeur en chirurgie oncologique à l’institut.

Ainsi, ce robot-assisté va permettre de réduire la durée des interventions chirurgicales oncologiques. Ainsi que d’améliorer la qualité des interventions.

Egalement, il va permettre aux patients tunisiens de bénéficier de la chirurgie robot assistée. Et ce, dans certains cas. Et il permettra, aussi, aux chirurgiens d’opérer pendant de très longues heures tout en étant assis. Sachant que ce robot nécessite toujours l’assistance d’un chirurgien.

La responsable a précisé que l’acquisition a eu lieu en août 2019. Après son installation, place à l’apprentissage pour sa manipulation. Durant cette période, une équipe de chirurgiens, de techniciens et d’instrumentistes s’est déplacée en Italie. Et ce, pour se familiariser avec la manipulation de cette machine.

Depuis septembre 2019, l’Institut Salah Azaïez effectue une moyenne de trois interventions chirurgicales par semaine. Ces interventions sont programmées par le robot qui réduit la durée des interventions.

Il est à noter que la Société tunisienne de chirurgie oncologique a effectué, aujourd’hui, une retransmission en direct sur une chaîne TV d’une intervention chirurgicale oncologique robot-assistée.

Il est à rappeler que la création de l’Institut national de cancérologie remonte à 1969. Et ce, dans le cadre d’une collaboration franco-tunisienne. Il se situe près du ministère de la Santé et de l’Institut national de nutrition à Bab Saadoun-Tunis. Il a été rebaptisé « Institut Salah Azaïez » en l’honneur du médecin et chirurgien Salah Azaïez (1911-1953).

(Avec TAP)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here