Hatem Mliki: « Le volet économique est au cœur des discussions »

Hatem Mliki

A l’issue de la  2ème rencontre avec le chef du gouvernement désigné Habib Jemli,  Hatem Mliki, un des dirigeants de Qalb Tounes, revient sur la composition du prochain gouvernement dans une déclaration sur Mosaïque fm

Ainsi, Hatem Mliki affirme qu’il n’y aura aucune coalition avec Ennahdha, pour la formation du nouveau gouvernement.

Il confirme que la rencontre d’aujourd’hui s’est concentrée sur le volet économique. De ce fait, il précise qu’avec un groupe d’experts économiques, l’objectif est de comprendre la vision économique de la Tunisie de demain. Même si la position du parti est restée la même, à savoir faire partie de l’opposition.

Il rappelle dans ce contexte: « Notre position est restée la même. Il est fort probable que nous soyons dans l’opposition. Cela dit, laissons le volet politique à l’écart. Ce qui nous intéresse c’est le volet économique, au cœur des discussions. Car les défis d’aujourd’hui sont d’ordre socio-économique. C’est dans ce cadre que nous sommes en train de discuter ».

Rappelons qu’après l’annonce des résultats, Qalb Tounes se dit être  dans l’opposition et se prononce contre l’alliance avec Ennahdha.

De son côté, Rached Ghannouchi, le chef du mouvement Ennahdha et le président de l’ARP, avait annoncé qu’il ne ferait pas partie du gouvernement si Qalb Tounes y participe.

A l’heure actuelle, les discussions entre le chef du gouvernement désigné par Ennahdha, le premier parti vainqueur, se poursuivent avec les autres partis politiques. Sans pour autant arriver à contribuer à la mise en place d’un gouvernement dans les prochains jours.

Par ailleurs, les tensions entre Qalb Tounes et Ennahdha persistent. Ce qui pèse une fois de plus sur la stabilité politique. Ce qui risque de nouveau de conduire à une nouvelle instabilité dans un pays où le taux d’endettement extérieur dépasse 70%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here