Greffes de foie et de cœur réussies aux hôpitaux Mongi Slim et la Rabta

Greffes de foie

Des équipes médicales ont effectué avec succès une transplantation de foie à l’hôpital universitaire Mongi Slim à la Marsa et une greffe de cœur à l’hôpital universitaire de la Rabta à Tunis. C’est ce qu’a annoncé mercredi le directeur du Centre national pour la promotion de la transplantation d’organes (CNPTO), Tahar Gargah.

En effet, le responsable a souligné qu’il s’agit de la 10ème transplantation de foie réalisée en Tunisie avec succès, ce mercredi. Et ce grâce aux efforts de l’ensemble du personnel médical et paramédical dans les services de chirurgie générale, d’anesthésie et de réanimation à l’hôpital Mongi Slim.

Par ailleurs, la même source a assuré le succès de la greffe cardiaque réalisée mardi soir à l’hôpital la Rabta. Elle s’est poursuivie de 21h jusqu’à minuit.

Gargah a précisé que cette intervention chirurgicale délicate au profit d’un malade inscrit sur une liste d’attente. Celle-ci comporte environ une dizaine de personnes souffrant d’insuffisance cardiaque.

« Au moins 35 cadres médicaux et paramédicaux ont assisté à cette 6ème greffe cardiaque réalisée à l’hôpital la Rabta depuis le 25 avril dernier », a-t-il ajouté.

Notons que lorsqu’il s’agit d’organes vitaux comme le cœur, le foie et les poumons, leur qualité et leur espérance de vie diminuent de jour en jour. Car elles ne peuvent être sauvées que par le don d’organes.

Par contre, lorsqu’un organe non vital est malade, les reins et le pancréas, des traitements de substitution permettent la survie dans des conditions de dépendance médicale difficiles et pénibles. La transplantation est, dan ce cas, un moyen de retrouver une meilleure qualité de vie.

E.M avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here