Tunisie Télécom, pionnière dans la transformation du capital humain

tunisie-télécom-transformation-capital-humain

La 4ème édition des Rencontres Méditerranéennes des Ressources Humaines (MEDRH) se déroule à Sousse. Les 15 et 16 novembre 2019. Dorsaf Bejaoui et Mohamed Wassel Behaj ont tenu à témoigner de l’expérience de Tunisie Télécom (TT) dans le changement de son expérience collaborateur.

MEDRH consiste en une série de rencontres annuelles des spécialistes du management du capital humain. Lors des MEDRH, Mohamed Wassel Belhaj, directeur central IT et Dorsaf Bejaoui directeur central RH de Tunisie Télécom, se sont déplacés pour partager l’expérience pilote de TT dans la transformation digitale et du capital humain d’une entreprise publique.Tunisie Télécom opérant dans un marché concurrentiel ouvre la voie aux autres entreprises publiques. L’agilité et la digitalisation ne sont pas réservées qu’aux entreprises privées.

Tunisie Télécom : l’agilité a permis de gagner autour de 30% en performance

Le programme de transformation au sein de Tunisie Télécom a pour objectif la digitalisation interne et externe des systèmes d’information. Ainsi que des process et de la composante RH. Cette dernière est assez importante. Car Tunisie Télécom emploie 6300 collaborateurs.

« La digitalisation dans ce cas devient à la fois le maillon le plut faible et le plus fort. Car il traite du capital humain. Pour cela, nous avons aplati la hiérarchie organisationnelle et avons formé de petites équipes en sprint de 4 à 5 personnes. Cette transformation se fait progressivement »,  déclare Mohamed Wassel Belhaj. Il soutient que le projet a bien avancé dans la mise en place de la digitalisation du process RH, clients, finance et juridique.

« Nos clients sont les plus concernés par cette digitalisation puisque nous avons développé  l’application My TT et nous voulons leur offrir une expérience client standardisée. A travers l’emprunt des canaux digitaux diversifiés ».

« En termes d’efficacité, l’approche agile par rapport aux autres approches traditionnelles permet d’atteindre 30% de gains de performance. Nous avons aussi réduit de 50% la time- to-market parce que nos équipes sont mieux organisées avec un esprit orienté vers la collaboration », ajoute-t-il.

Les 4 axes fondamentaux de la transformation du capital humain chez TT

D’après Dorsaf Béjaoui, directeur central capital humain pour le groupe TT, cette transformation digitale et capital humain d’une entreprise publique s’articule autour de 4 axes fondamentaux.

« Le premier axe c’est la gestion des hommes et du management. Notre objectif est de mettre le collaborateur au centre de nos actions avec un accompagnement et une écoute . Pour le management, nous avons opéré un travail top down. Du top management au management intermédiaire, nous avons formé les managers à l’agilité et à l’importance du travail d’équipe entre les disciplines transverses », renchérit Dorsaf Béjaoui.

Elle poursuit : »Notre deuxième axe concerne la transformation digitale. Tunisie Télécom ne peut en tant qu’opérateur vendre de la technologie. Si elle ne le vit pas en interne. Notre premier projet a concerné la digitalisation des workflows administratifs pour 6300 employés. Et notre deuxième projet est le déploiement d’un nouveau système d’information pour pouvoir travailler sur la qualité et l’urbanisation de la data. Et ce, afin d’avoir plus de visibilité et mieux gérer nos talents ».

« Comme vous l’a mentionné mon collègue auparavant, notre troisième axe pour ce projet  est l’agilité de l’organisation. Et l’aplatissement de la hiérarchie. Nous encourageons les collaborateurs à travailler en réseau et à partager leurs connaissances. Cet axe est très sensible dans le sens où la résistance au changement est tenace. Nous avons travaillé avec un mode collaboratif en tenant à donner du sens à nos actions ».

Notre dernier axe est la communication et la transparence. Le département communication a été intégré à celui des RH. Et est au service de tous les managers. Nous avons aussi établi un nouveau système d’évaluation plus équitable. Basé sur le mérite. Nous sommes sur la bonne voie je pense », a t-elle conclu.

Enfin, l’image Tunisie Télécom est en train de changer grâce à ces initiatives.Car à côté de l’image d’opérateur historique, l’image d’employeur veillant au bien-être de ses collaborateurs est en train de prendre forme petit à petit.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here